La Java de Broadway (album)

La Java de Broadway

Album de Michel Sardou
Sortie 1977
Enregistré 1977 (studios Condorcet et 92)
Durée 43 min
Genre variété française
Label Tréma

Albums de Michel Sardou

Singles

  1. Dix ans plus tôt
    Sortie : 1977
  2. La Java de Broadway
    Sortie : octobre 1977
  3. Comme d'habitude
    Sortie : 1978

La Java de Broadway est le sixième album studio de Michel Sardou enregistré aux studios Condorcet et 92 et paru chez Tréma en 1977. Paru à l'origine sous le simple titre Sardou, il est généralement désigné sous le titre La Java de Broadway, pour une raison inconnue.

Commentaire

Après La Vieille, album qui avait provoqué plusieurs polémiques l'année précédente, Sardou sort La Java de Broadway, album moins sulfureux et engagé que le précédent. L'opus révèle un Sardou plus intimiste, il chante Mon fils, Je suis l'homme d'un seul amour, C'est ma vie. L'album contient les hits La Java de Broadway et Dix ans plus tôt ; sur ce dernier Michel Sardou, affichant une volonté de calmer les esprits chante :

«  S'il y a des mots qui t'ont fait pleurer mon ange / et d'autres qui t'ont révoltée / S'il y a des idées quelquefois qui dérangent / j'en ai qui font danser / [...] »

L'album s'ouvre sur une reprise de Comme d'habitude, chanson au succès international que Sardou a refusée (dans une première mouture), avant que Claude François n'accepte de la chanter (sur un texte entièrement revisité) et en fasse le succès que l'on connait. La version de Sardou, moins rythmée, modifie le final en supprimant les vers :

« Comme d'habitude, on fera l'amour / comme d'habitude, on fera semblant comme d'habitude »

En 1982, cette même reprise sera utilisée (en introduction et à la fin), pour le sketch Maman de Michel et Jackie Sardou (album Il était là).

Autour de l'album

Liste des titres

Crédits

  • Arrangements :
  • Prise de son :
    • Studio 92 : Roland Guillotel (titres 1 à 4 et 6 à 10)
    • Studio Condorcet : F. et Jean-Marie Porterie (titres 5 et 11)
  • Direction artistique : Jacques Revaux et Régis Talar
  • Réalisation : Jacques Revaux

Références

Articles connexes