La Jalousie du Gros-René

La Jalousie du Gros-René

La Jalousie du Gros-René est une pièce de théâtre de Molière qui, selon le registre tenu par La Grange (comédien et régisseur de la troupe de Molière) a été interprétée cinq fois entre 1660 et 1664, notamment en complément de la tragédie de Pierre Corneille Sertorius[1]. Le texte et l'intrigue de cette petite comédie, également intitulée Gros René jaloux, ne nous sont pas parvenus. Il s'agirait peut-être d'un titre alternatif pour désigner La Jalousie du Barbouillé[2].

Notes et références

  1. Bernadette Rey-Flaud, Molière et la Farce, Droz, 1996, p.114, note 14.
  2. Edric Caldicott et Claude Bourqui, notice de « La Jalousie du barbouillé », dans Georges Forestier (dir.), Molière, Œuvres complètes, tome II, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, Paris, 2010, p. 1712.