La Flèche noire (Johan et Pirlouit)

La Flèche noire
12e histoire de la série Johan et Pirlouit
Logo apparu sur la couverture de l'album
Logo apparu sur la couverture de l'album

Auteur Peyo
Genre(s) Franco-Belge
Historique

Époque de l’action Moyen Âge

Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Langue originale Français
Éditeur Dupuis
Première publication no 977 de Spirou (1957)
ISBN 2-8001-0101-6
Nb. de pages 44

La Flèche noire est la douzième histoire de la série Johan et Pirlouit de Peyo. Elle est publiée pour la première fois du no 977 au no 998 du journal Spirou. Puis est publiée sous forme d'album en 1959.

Univers

Synopsis

Une bande de brigands opère dans le Royaume et dévalise systématiquement les convois partant du château du Roi ; ils déjouent mystérieusement l'ensemble des opérations visant à les mettre hors d'état de nuire. Johan et Pirlouit vont par hasard rejoindre la bande afin de démasquer le traître qui envoie chaque nuit, à l'aide d'une flèche noire tirée depuis le château du Roi, un parchemin contenant des informations sur les itinéraires des convois[1].

Personnages

  • Barbe (Dame)
  • Bausillon (Messire de)
  • Biquette
  • Chef des brigands
  • Isabeau (Dame)
  • Johan
  • Jules (P'tit)
  • Monfort (Messire de)
  • Morteflate (Baron de)
  • Pirlouit
  • Le Roi
  • Le Comte de Tréville (Messire de)

Historique

Logo apparu dans Spirou.

L'histoire commence sa publication dans le no 977 du journal Spirou daté du . Un mois sépare le début de cette histoire à suivre de la fin de la précédente : La Source des dieux. De plus, Peyo a publié dans le spécial Noël une courte histoire de deux planches intitulée Veillée de Noël qui met Pirlouit en vedette, preuve que le lutin créé en 1954 est devenu important dans la série aussi bien pour son auteur que pour les lecteurs[2]. Pour cette histoire, Peyo s'inspire de son histoire L'Attaque du Château publiée dans le journal Le Soir, où il avait déjà utilisé l'idée de l'homme masqué agissant la nuit pour prévenir l'ennemi. La fin de la publication a lieu dans le no 997 du [1].

Publication

Revues

L'histoire La Flèche noire commence sa publication dans le no 977 du journal Spirou du . Elle est publiée régulièrement à raison de deux planches par numéro jusqu'au no 998 du .

Planche Numéro Page Date
1 et 2 977 3 et 4
3 et 4 978 27 et 28
5 et 6 979 27 et 28
7 et 8 980 27 et 28
9 et 10 981 27 et 28
11 et 12 982 5 et 6
13 et 14 983 25 et 26
15 et 16 984 25 et 26
17 et 18 985 25 et 26
19 et 20 986 5 et 6
21 et 22 987 25 et 26
23 et 24 988 25 et 26
25 et 26 989 29 et 30
27 et 28 990 29 et 30
29 et 30 991 16 et 17
31 et 32 992 20 et 21
33 et 34 993 16 et 17
35 et 36 994 12 et 13
37 et 38 995 12 et 13
39 et 40 996 12 et 13
41 et 42 997 12 et 13
43 et 44 998 12 et 13

Album

L'histoire est publiée pour la première fois en album en 1959 aux éditions Dupuis comme septième album de la série, elle est régulièrement republiée jusqu'en 1985[5].

Intégrales

Dans les années 1980, les éditions Rombaldi font paraître une intégrale de l'œuvre de Peyo ; l'histoire La Flèche noire est publiée dans le septième tome en avril 1987[6]. À la fin des années 2000, les éditions Dupuis publient une intégrale des histoires de la série ; La Flèche noire est publiée dans le troisième tome intitulé Brigands et malandrins, sorti en mars 2009[7].

Notes et références

  1. a et b Peyo l'enchanteur, p. 55
  2. Peyo l'enchanteur, p. 54
  3. Collectif, « La flèche noire », sur Bedetheque.com (consulté le 24 mai 2012)
  4. Collectif, « 7. Intégrale Peyo », sur Bedetheque.com (consulté le 24 mai 2012)
  5. Collectif, « 3. Brigands et malandrins », sur Bedetheque.com (consulté le 24 mai 2012)

Annexes

Bibliographie

  • Hugues Dayez, Peyo l'enchanteur (biographie), Belgique, Niffle, coll. « Profession », (réimpr. 2004), 1re éd., 189 p. (ISBN 978-2-873-93046-2, OCLC 64664318)

Lien externe