La Bastide-du-Salat

La Bastide-du-Salat
La Bastide-du-Salat
La Bastide-du-Salat entrée du village
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Ariège
Arrondissement Saint-Girons
Canton Portes du Couserans
Intercommunalité Couserans - Pyrénées
Maire
Mandat
Michèle Colin
2014-2020
Code postal 09160
Code commune 09041
Démographie
Gentilé Bastidiens
Population
municipale
182 hab. (2017 en diminution de 8,08 % par rapport à 2012)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 03′ 24″ nord, 0° 59′ 14″ est
Altitude Min. 295 m
Max. 464 m
Superficie 6,60 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : région Occitanie
Voir sur la carte administrative de région Occitanie
City locator 14.svg
La Bastide-du-Salat
Géolocalisation sur la carte : Ariège
Voir sur la carte topographique de l'Ariège
City locator 14.svg
La Bastide-du-Salat
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Bastide-du-Salat
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Bastide-du-Salat

La Bastide-du-Salat est une commune française, située dans le département de l'Ariège en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Bastidiens.

Géographie

Commune située dans le parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises, c'est une commune des Petites Pyrénées et du Couserans, limitrophe avec le département de la Haute-Garonne.

Hameaux

Crabasse, Izert, Labouche, Sabaté, la Tuilerie...

Communes limitrophes

La Bastide-du-Salat est limitrophe de cinq communes dont trois dans le département de la Haute-Garonne.

Carte de la commune de Mercenac et de ses proches communes.
Communes limitrophes de La Bastide-du-Salat[1]
Touille
(Haute-Garonne)
Betchat
His
(Haute-Garonne)
La Bastide-du-Salat[1]
Castagnède
(Haute-Garonne)
Lacave

Hydrographie

La commune est arrosée par le Salat qui la sépare de la commune de His.

Géologie et relief

La superficie de la commune est de 660 hectares ; son altitude varie de 295 à 464 mètres[2].

Voies de communication et transports

Histoire

C'est une bastide fondée en 1273 par Raymon-Athon, seigneur de Prat. Elle porta son nom pendant deux siècles : Bastida Raimondi-Athonis de Aspello.

Politique et administration

Mairie de La Bastide-du-Salat

Rattachements administratifs et électoraux

Commune du canton des Portes du Couserans (avant le redécoupage départemental de 2014, La Bastide-du-Salat faisait partie de l'ex-canton de Saint-Lizier), elle fait partie de la communauté de communes Couserans - Pyrénées.

Tendances politiques et résultats

Liste des maires

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
    Louis Abadie PS  
mars 2008 2014 Bernard Soum    
mars 2014 En cours Michèle Colin SE Retraitée
Les données manquantes sont à compléter.

Population et société

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[4].

En 2017, la commune comptait 182 habitants[Note 1], en diminution de 8,08 % par rapport à 2012 (Ariège : +0,52 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
412437477459511531561535506
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
443407383407404353362369358
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
335343330294265241244209211
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
220218180160147171184200182
2017 - - - - - - - -
182--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
Évolution du rang de la commune
selon la population municipale des années : 1968[7] 1975[7] 1982[7] 1990[7] 1999[7] 2006[8] 2009[9] 2013[10]
Rang de la commune dans le département 133 126 166 169 121 142 141 149
Nombre de communes du département 340 328 330 332 332 332 332 332

Économie

Une centrale hydroélectrique fonctionne au moulin. La plaine aux sols riches gagnerait à recevoir des cultures céréalières.

Enseignement

La Bastide-du-Salat possède une école primaire publique et fait partie de l'académie de Toulouse.

Santé

Culture et festivités

Sports

Pêche, chasse, randonnée pédestre...

Écologie et recyclage

La déchetterie la plus proche se trouve à Mane au lieudit les Espiades, chemin des Isles.

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

  • Église Saint-Ferréol

Personnalités liées à la commune

  • Basile Sauné, as de l'aviation durant la Première Guerre mondiale[11] né le 1er janvier 1887 au village et mort au combat le 20 juin 1918. Il a tenu une boutique de cycles au village et été élu conseiller municipal en 1912.
  • André Cantenys, cinéaste français, né à La Bastide-du-Salat en 1920.

Pour approfondir

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • La Bastide-du-Salat sur le site de l'Institut géographique national

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références

  1. Carte IGN sous Géoportail
  2. Répertoire géographique des communes, publié par l'Institut national de l'information géographique et forestière, [lire en ligne].
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  7. a b c d et e INSEE, « Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2012 (1990 à 2012 pour les DOM) », sur insee.fr, (consulté le 10 janvier 2016).
  8. INSEE, « Populations légales 2006 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016).
  9. INSEE, « Populations légales 2009 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016).
  10. INSEE, « Populations légales 2013 des départements et des collectivités d'outre-mer », sur insee.fr, (consulté le 8 janvier 2016).
  11. E.D, « Basile Sauné, l'as des as ariégeois de la Grande guerre », La Dépêche du midi,‎ (lire en ligne)