LXDE

LXDE est un environnement de bureau libre pour les systèmes de type Unix, tels que Linux ou BSD. Le nom LXDE est l'acronyme de "Lightweight X11 Desktop Environment" (environnement de bureau X11 léger). Le projet LXDE a fusionné avec Razor-qt pour donner LXQt. LXQt, une fois opérationnel remplacera LXDE.

La variante Lubuntu de la Distribution Linux Ubuntu utilise LXDE.

Présentation

Le projet a été lancé en 2006 par le programmeur Taïwanais Hong Jen Yee, également connu sous le nom de PCMan, lorsqu'il a publié PCMan File Manager, un nouveau gestionnaire de fichiers et également le premier module de LXDE.

LXDE a pour but de proposer un nouvel environnement de bureau léger, rapide et utilisant peu de ressources, au détriment du nombre de fonctionnalités. Il se veut modulaire : ses composants dépendent peu les uns des autres.

Le projet a fusionné avec Razor-qt pour donner LXQt lorsque la décision fut prise par le développeur principal de migrer de la bibliothèque GTK+ à Qt. Les deux projets ayant les mêmes objectifs commun et utilisant la même bibliothèque, les équipes se sont regroupées autour d'un projet commun. Ainsi, LXDE n'est plus développé activement mais restera actif et sera mis à jour tant que LXQt ne sera pas assez stable pour le remplacer définitivement.

Composants

LXDE avec 2 panels - le panel du haut contient le menu, la barre de tâche, le calendrier et les notifications. Le panel de gauche, transparent, ne contient qu'une barre de lancement des applications. Pack d'icônes : Faenza.

LXDE utilise GTK+ modifié pour une plus grande rapidité, mais depuis juillet 2013, une migration vers Qt est en cours, à la suite d'un rapprochement avec le projet Razor-Qt. Son gestionnaire de fenêtres par défaut est Openbox, et son gestionnaire de fichiers par défaut PCMan File Manager.

Cet environnement de bureau comporte également d'autres modules :

Le plus visible est LXPanel. Ce module affiche une ou plusieurs barres (on peut facilement en ajouter), appelées panels, tableaux de bord ou panneaux de bureau. Ces barres peuvent contenir (via un clic droit) des applets diverses : une barre de tâche, une gestion du son, un calendrier, un menu des logiciels installés, un lanceur d'application (qui affiche ses programmes favoris, et évite de passer par le menu)...

On trouve également d'autres modules système essentiels pour un environnement de bureau, comme le gestionnaire de session LXSession, le gestionnaire de thèmes LXAppearance, le gestionnaire de tâches LXTask (pour afficher les programmes actifs, leur charge mémoire et leur utilisation du CPU) et le gestionnaire de réseau sans fil (pour Linux) LXNM.

Enfin on trouve des utilitaires dédiés à l'utilisateur pour des tâches de base : le gestionnaire d'archives et de fichiers compressés xarchiver, la visionneuse d'images GPicView, l'émulateur de terminal LXTerminal et l'éditeur de texte leafpad.

Distributions proposant LXDE

  • Archlinux
  • Aurora (operating system)  dans sa déclinaison LXDE (auparavant nommé Eeebuntu LXDE)
  • OpenSUSE
  • Gentoo
  • Debian depuis Lenny
  • Emmabuntüs pour le reconditionnement des ordinateurs donnés aux associations humanitaires[2]
  • gOS, distribution promouvant les applications Google, utilisant GNOME mais aussi des composants de LXDE[3]
  • Fedora 10 Cambridge et versions supérieures
  • Frugalware
  • Greenie, distribution basée sur Ubuntu proposant les environnements de bureau LXDE et GNOME
  • Knoppix depuis la v6.0
  • Lubuntu (variante d'Ubuntu intégrant LXDE comme environnement de bureau)
  • Linux Mint LXDE jusqu'à la version 11 (2011) puis interrompu[4]
  • Lxpup basée sur Puppy Linux Precise 5.4 et Slacko[5]
  • Mageia Depuis la version 1
  • Mandriva Linux depuis la version 2009.0
  • Manjaro, distribution basée sur Archlinux
  • moon OS  (†), distribution avec LXDE comme bureau par défaut, basée sur Ubuntu
  • Myah OS 3.0 "Box edition" (cessée en 2008[6])
  • NuTyX, distribution inspirée de Linux From Scratch.
  • Peppermint Linux OS 
  • PUD, live-CD installable basé sur Ubuntu
  • Raspbian
  • Rosa Linux  LXDE supporte pour la première fois LXDE depuis 2012 en version LTS[7]
  • SliTaz GNU/Linux, petit live-CD[8]
  • TinyMe  (†), petite distribution basée sur PCLinuxOS
  • Trisquel dans sa déclinaison "Trisquel Mini"[9]
  • U-lite, distribution dérivée d'Ubuntu[10]
  • VectorLinux  Light[11]
  • WattOS
  • Zentyal depuis la version 2.0[12]
  • Zorin OS  Lite (jusqu'à sa version 11, 2016)[13], Variante Ubuntu avec le look de Windows[14]

Note : le site web DistroWatch permet de trier les distributions qu'il répertorie par environnement de bureau ("Desktop interface : LXDE")[15].

Quelques captures d'écran

Voir aussi

Liens externes

Références

  1. « LXDE-Common 0.99.2 released. »
  2. Emmabuntüs inclus LXDE avril 2013
  3. (en) Mark Hachman, « New gOS Linux OS Surrounded by Netbooks » (consulté le 7 août 2008)
  4. http://blog.linuxmint.com/?p=2051
  5. Découvrir Lxpup
  6. http://distrowatch.com/table.php?distribution=myah
  7. (en) « ROSA LXDE 2012 LTS » (consulté le 10 août 2012)
  8. (en) Gary Richmond, « SliTaz live CD: small but beautifully marked » (consulté le 13 août 2008)
  9. https://trisquel.info/fr/download
  10. (en) Scott Gilbertson, « Lightweight Linux Desktop Proves Popular with Netbooks » (consulté le 7 août 2008)
  11. http://vectorlinux.com/news/vector-linux-7.0-light-released/
  12. (en) Pfff, « Zentyal 2.0 prends la place d'Ebox-Plateform » (consulté le 3 mai 2011)
  13. http://zoringroup.com/blog/2017/07/04/zorin-os-12-lite-is-here-one-giant-leap-for-lite/
  14. (en) Rizwan, « Zorin OS: Windows 7 like Linux Distribution » (consulté le 25 février 2012)
  15. http://distrowatch.com/search.php?desktop=LXDE#distrosearch