Léonard (prénom)

Léonard est un prénom français d'origine germanique, fêté le 6 novembre[1].

Origine

Le prénom Léonard est une adaptation savante en latin médiéval, d'après le latin Leo, leonis[2] qui signifie « lion », d'un prénom germanique basé sur l'élément le[w]o « lion » (cf. allemand Löwe, littéraire Leu ; néerlandais leeuw), lui-même emprunt au latin[3], et l'élément hard « dur », devenu le suffixe -ard en français.

La présence d'un [n] intervocalique s'explique par la forme fléchie du mot germanique (cf. allemand Löwe, Löwen ; néerlandais leeuw, leeuwen. cf. aussi le nom allemand de Richard Cœur de Lion : Löwenherz) qui a été assimilée précocement à la déclinaison latine -o / -onis (cf. Cicero / Ciceronis).

On rencontre parfois la latinisation Leunardus et, par erreur, les formes Liudhard et Leubardus[4] qui sont de tout autres prénoms basés sur un préfixe d'origine germanique différent liud- « gens » (cf. vieux saxon liud ; vieux haut allemand liuti > allemand Leute « gens ». cf. français leude cf. ancien prénom Léotard, Lieutard) et lieb- (variante latinisée en leub-) « amour » (cf. anciens prénoms Liebart, Liebaert).

Variantes et diminutifs

Personnes portant ce prénom

  • Pour les articles sur les personnes portant ce prénom, consulter la liste générée automatiquement pour Léonard, Leonhard, Lennie, Lenny et Leonardo.

Bibliographie

  • Albert Dauzat, Noms et prénoms de France, Librairie Larousse 1980, édition revue et commentée par Marie-Thérèse Morlet.
  • Chantal Tanet et Tristan Hordé, Dictionnaire des prénoms, Larousse, Paris, 2009, 675pp., (ISBN 978-2-03-583728-8).

Annexes

Notes et références

  1. Site Nominis
  2. Albert Dauzat, Noms et prénoms de France, Librairie Larousse 1980, édition revue et commentée par Marie-Thérèse Morlet. p. 382.
  3. Duden Herkunftswörterbuch, Band 7, Dudenverlag (ISBN 3-411-20907-0). p. 417.
  4. Grégoire de Tours dans l'Histoire des Francs à propos d'un palatin nommé Léonard : "Pendant que la reine Frédégonde résidait dans l'église de Paris, Léonard, naguère officier du palais qui venait d'arriver de la ville [...]." L'évènement est daté de 584. Grégoire écrit ici Leunardus. Deux autres personnages portent ce prénom dans Grégoire de Tours : L’évêque Léonard [écrit Liudhard] qui accompagne la princesse Berthe dans le Kent en 566 et le reclus Léonard de Marmoutiers [écrit Leubardus] qui meurt en 593 [...].

Articles connexes