Léon Martinaud-Déplat

Léon Martinaud-Déplat
Illustration.
Léon Martinaud-Déplat (1932).
Fonctions
Député 1932-1936
puis 1951-1955
Gouvernement IIIe république-IVe république
Groupe politique RRRS
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 70 ans)
Résidence Seine puis Bouches-du-Rhône

Léon Martinaud-Déplat est un homme politique français, né à Lyon le , décédé le à Paris.

Biographie

Avocat, président de l'Union des Jeunes Avocats à la Cour de Paris (UJA de Paris) (1925-1926), il est secrétaire général du Comité exécutif du Parti radical-socialiste dès 1929. Il est élu député de Paris de 1932 à 1936. Il est brièvement sous-secrétaire d'État en 1934. En 1939, au début de la Seconde Guerre mondiale, il est nommé directeur de la Presse au haut-commissariat à l'Information; il est à ce titre responsable de la censure des journaux[1].

En 1948, il est élu président administratif du parti radical-socialiste. Il est élu député des Bouches-du-Rhône de 1951 à 1955.

Fonctions gouvernementales

En tant que ministre de la Justice, il tenta de lutter contre le parti communiste et poursuivit cette politique comme ministre de l'Intérieur.

Annexes

Bibliographie

  • Robert Tinthoin, Voyage de M. le Ministre de l'Intérieur Martinaud-Déplat dans le département d'Oran les 26 et 27 novembre 1953, 1953, 32 p.
  • « Léon Martinaud-Déplat », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Notes et références

Liens externes