Lélio

Lélio
Lélio. (Maurice Sand, Masques et bouffons (comédie italienne), 1860.)

Lelio est un personnage type de la commedia dell'arte.

Le personnage de Lelio est celui de l’amoureux heureux, aimé de celle qu’il aime (souvent Isabella), toujours aimable, gai, de bonne humeur, avec une pointe de comique.

Ce caractère fut tenu à Paris par divers artistes, notamment par Luigi Riccoboni, qui y obtint de grands succès mérités par son talent, sa grâce, son élégance et son heureuse physionomie, ainsi que par son fils Antoine-François Riccoboni, dit « Lélio fils ».

Molière a introduit la figure de Lélio dans deux de ses comédies, l'Étourdi et le Cocu imaginaire. Marivaux l’a employé dans sa Surprise de l'amour et son Prince travesti.

Étant d'un rang aristocratique, sa tenue est très recherchée, comme un habit de cour.

Sources

  • Arthur Pougin, Dictionnaire historique et pittoresque du théâtre et des arts qui s’y rattachent, Paris, Firmin-Didot, 1885, p. 468-9.

Voir aussi

  • Commedia dell'arte
  • Lélio est un rugbyman professionnelle et qui joue a Toulouse et joue en équipe de France