L'Auberge rouge (film, 2007)

L'Auberge rouge
Réalisation Gérard Krawczyk
Scénario Christian Clavier
Michel Delgado
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 90 minutes
Sortie 2007

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Auberge rouge est un film français réalisé par Gérard Krawczyk sorti en 2007.

C'est un remake du film L'Auberge rouge de Claude Autant-Lara, sorti en 1951 et inspiré des crimes de l'auberge de Peyrebeille.

Synopsis

Au XIXe siècle, un joueur d'orgue de barbarie accompagné de son ours apprivoisé, arrive à L'auberge du croûteux, isolée, tenue par Pierre Martin, son épouse Rose, leur fille Mathilde et leur fils adoptif Violet, sourd et muet, un enfant sauvage qu'il ont découvert dans la forêt.

Dans la cuisine, Violet tue le joueur d'orgue d'un coup sur la tête avec son énorme maillet, l'ours s'enfuit vers la forêt.

Une diligence remplie de voyageurs circulant sur la route défoncée s'arrête pour prendre le père Carnus et Octave, son novice de 17 ans, qui souhaite entrer dans les ordres. Peu après, l'ours surgit de la forêt et effraye les chevaux. Le bucheron parvient à faire fuir l'ours vers la forêt. La diligence est endommagée. Le cocher la conduit à l'auberge pour que les passagers s'y réfugient le temps de la réparer. Pierre décide de les faire tuer par Violet, tous pour leur voler leurs biens. Rose, profondément croyante, leur interdit de tuer le prêtre.

Alors qu'ils commencent à manger, Violet essaye de faire comprendre au prêtre que Rose lui demande de la rejoindre dans sa chambre, où elle est au lit, car elle ne se sent pas bien. Dans la chambre, après s'être assuré que prêtre est tenu par le secret de la confession, Rose lui demande de la confesser, car elle a des problèmes avec sa conscience. Elle lui confesse progressivement que Pierre a entrainé Violet à tuer les clients, pour les dépouiller et se débarrasser des cadavres en les enterrant, puis en les donnant à manger aux cochons. Elle dénombre plus de cent victimes.

Rose presse le moine à quitter l'auberge au plus vite. Les autres voyageurs veulent finir de manger, refusent de le suivre et l’empêchent de prendre la fuite. Le moine, désespéré, essaye de sauver la vie des voyageurs sans trahir le secret de la confession.

La fille des aubergistes et Octave tombent amoureux. Quand Pierre apprend qu'Octave est le fils du président du tribunal de Privas, il force le prêtre à marier les tourtereaux dans l'espoir que son futur beau-fils pourra intervenir en sa faveur si ses activités criminelles sont découvertes. Il envoie Violet scier les pilles du pont pour qu'il s'effondre sous le poids de la diligence et qu'ils périssent tous ainsi.

Au matin, la cérémonie est à peine terminée, les gendarmes à cheval arrivent à l'auberge. Les autres arrivent à convaincre le capitaine des gendarmes que le moine est un défroqué, voleur, meurtrier et violeur. Il est enfermé dans la cage. Il réussit à leur faire découvrir le cadavre du cocher dissimulé dans l'épouvantail. Pierre, Rose et Violet sont enfermés dans la cage et emportés par les gendarmes.

Les voyageurs, demandent pardon au moine, le remercient de leur avoir sauvé la vie et reprennent leur route à bord de la diligence, conduite par un gendarme. Pierre tente en vain de convaincre de laisser passer la diligence en premier sur le pont. Le pont résiste au passage du chariot transportant la cage. Il s'effondre sous le poids de la diligence[1].

Fiche technique

Distribution

Production

Tournage

Accueil

Box office

Le film a comptabilisé 799 355 entrées en France[2].

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Synopsis
  2. (fr) L'auberge rouge - Box-office France sur JP Box-office. Consulté le