L'Édition spéciale

(Redirigé depuis L'édition spéciale)
L'Édition spéciale
Genre Émission de divertissement sur l'actualité
Présentation Samuel Etienne (2007-2008)
Bruce Toussaint (2008-2011)
Participants Nicolas Domenach (2007-2011)
Ariel Wizman (2007-2011)
Anne-Élisabeth Lemoine (2007-2011)
Abdel Alaoui (2008-2011)
Daphné Bürki (2008-2011)
Émilie Besse (2008-2011)
Marie Colmant (2009-2011)
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 4 (en 2010/2011)
Programme similaire La Nouvelle Édition
Production
Durée 100 minutes
Format d’image 16/9
Format audio Stéréo
Diffusion
Diffusion Canal+
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Statut Arrêté
Public conseillé Tout public
Site web http://www.canalplus.fr/c-divertissement/pid3355-c-edition-speciale.html
Chronologie

L'Édition spéciale est une émission de télévision diffusée du lundi au vendredi sur Canal+ en clair du jusqu'au .

Historique

L'Édition spéciale est lancée le avec Samuel Étienne aux commandes de l'émission[1].

En , Samuel Étienne annonce qu'afin de se consacrer à « de nouveaux projets journalistiques », il cessera de présenter à la fin de la saison L'Édition spéciale[2]. Estimant que « ce qui manque à cette émission, c'est une grosse pointure », le directeur général délégué de Canal+, Rodolphe Belmer, annonce le lendemain que Bruce Toussaint reprendra l'émission de Samuel Étienne à la rentrée 2008, lequel, selon lui, « n'est pas tellement fait pour ce genre d'exercice »[3].

Le , Bruce Toussaint présente son premier numéro de L'Édition spéciale[4].

En septembre 2011, Ali Baddou succède à Bruce Toussaint à la présentation de la case de mi-journée sur Canal+ ; L'Édition spéciale est rebaptisée La Nouvelle Édition[5].

Audiences

Le , l'émission atteint une part de marché record de 4,4 %[6] après un record à 4,3 % le 22 avril[7]. Pendant sa première saison, l'émission ne recueille en moyenne que 3 % de part d'audience (3,7 % en fin de saison[8]), alors que Canal + en attendait au moins 4 %[9].

Le , au lendemain de l'arrivée de Bruce Toussaint aux commandes de l'émission, L'Édition spéciale a réuni 700 000 téléspectateurs, soit 5,2 % de part de marché (la meilleure sur cette case horaire depuis mai 2005)[10].

En avril 2009, l'émission dépasse les 4 % de part de marché attendus par Canal+ et atteint même parfois 5 % de part de marché[11].

Concept

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2008)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Première saison (2007/2008)

L'émission propose diverses rubriques :

Chroniques quotidiennes

  • Le papillon du jour déniché par l’équipe de L'Effet papillon.
  • Le Zapping
  • La télé commande de Loïc Prigent, qui commence toujours par la formule « Quoi d'hystérique ce soir à la télévision ? » ; le mot « hystérique » étant un terme récurrent chez le journaliste Loïc Prigent.

Chroniques hebdomadaires

  • La revue de presse des journaux que personne ne lit... de Chris Esquerre (lundi et jeudi)
  • Merci la France... d'Ariel Wizman (vendredi)
  • La rubrique de Camille Chamoux sur l'observatoire des tendances comportementales
  • La rubrique de Sébastien Thoen sur le guide touristique des villes qui font l’actu, le vendredi.
  • La rubrique de Thomas VDB sur les solutions aux problèmes du monde
  • La rubrique de Simon Marciano sur des ados qu’on comprend jamais
  • La « revue de presse déprimée » de Frédéric Recrosio sur les évènements de la semaine (le vendredi) et du week-end (le lundi)

Chroniques ponctuelles

  • La rubrique de Willy, le « chroniqueur-éponge » sur les dernières modes
  • La rubrique de Camille Combal sur la vraie vie privée des peoples
  • La rubrique des « sujets auxquels personne ne comprend rien » de Chris Esquerre

Deuxième saison (2008/2009)

L'émission propose diverses rubriques :

  • Un journal télévisé présenté par Émilie Besse et un flash météo par Daphné Chollet (Daf).
  • Des réactions politiques sur les sujets d'actualité de Nicolas Domenach.
  • Des invités issus de l'actualité

Chroniques

Troisième saison (2009/2010)

Chroniques

Quatrième saison (2010/2011)

Chroniques

Chroniques (à partir du 29 avril[réf. nécessaire])

Première partie :

  • « On regarde la radio » une sorte de « Zapping » pour les radios (lundi à jeudi)
  • « La radio c'est de la télé » un « On regarde la radio » de la semaine écoulée avec un habillage différent (vendredi)
  • La recette de cuisine d'Abdel Alaoui
  • Le billet « conso et tendances » de Daphné Bürki (lundi à jeudi)
  • La « Story du jour » de Marie Colmant (lundi à jeudi)
  • « L'info ne dort jamais » plusieurs informations qui sont passées presque inaperçus, qui se termine par un interview (lundi à jeudi)
  • « Les invités mystères » trouver des personnes de l’actualité (vendredi)
  • Une semaine en images de Marie Colmant (vendredi)

Seconde partie :

  • La météo
  • Le journal d'Émilie Besse
  • Le Zapping
  • La chronique médias d'Anne-Élisabeth Lemoine (lundi à jeudi)
  • Reportage (lundi à jeudi)
  • « Drôle d'endroit pour une rencontre », confidences avec une personne qui marque ou qui a marqué l’actualité (vendredi)
  • L'édito politique de Nicolas Domenach (lundi à jeudi)
  • « Les off de Nicolas Domenach » avec Nicolas Domenach décryptage de la politique par ce dernier (vendredi)
  • « Mondomédias » d'Anne-Élisabeth Lemoine (vendredi)
  • Reportage
  • Débat du jour
  • « Le punchingball de l'info » le meilleur des humoristes le matin
  • Des questions sont posées à un invité sur le plateau
  • « L'info en + » jeu de question-réponse sur des informations (vendredi)
  • La chronique de Daphné Bürki comme en première partie, Daphné fait une chronique, toujours sur le thème « Conso et tendances » (lundi à jeudi)
  • Le billet d'humeur d'Ariel Wizman (le vendredi c'est le « coup de pouce »)
  • La « backroom » de Daphné Bürki, chronique humoristique sans rapport particulier avec la semaine passée (vendredi)

La musique du générique est Young Blood du groupe néo-zélandais The Naked and Famous.[réf. souhaitée]

Commentaires

Voir aussi

Notes et références

  1. (fr) « "L'édition spéciale" de Canal+ à partir du 3 septembre » par Julien Lalande,
  2. (fr) « EXCLUSIF / Samuel Etienne: "Je quitte la mi-journée sur C+" »(Archive • Wikiwix • Archive.isGoogle • Que faire ?) sur le blog de Jean-Marc Morandini,
  3. (fr) « Canal+: "Samuel Etienne n'était pas fait pour le midi" » sur le blog de Jean-Marc Morandini,
  4. (fr) J. Lalande & J.Mielcarek, « Vidéo : la nouvelle formule de "L'édition spéciale" sur C+ » sur Ozap.com,
  5. (fr) Julien Bellver, « Ali Baddou remplace Bruce Toussaint sur Canal + », sur PureMédias,
  6. (fr) « Record d'audience pour "L'Edition Spéciale" hier » par Julien Bellver sur ozap.com,
  7. (fr) « Canal+ : "L'Edition Spéciale" réalise son record d'audience » par Julien Lalande,
  8. (fr) « Nouveau record d'audience pour "L'Edition Spéciale" » par Julien Bellver sur ozap.com,
  9. (fr) « Bruce Toussaint va remplacer Samuel Etienne à la mi-journée sur Canal+ » sur le site de Télérama,
  10. (fr) « Bruce Toussaint démarre fort dans "L'Edition Spéciale" » sur le blog de Jean-Marc Morandini,
  11. (fr) Julien Lalande, « Approché par M6, B.Toussaint va prendre du galon à Canal » sur Ozap.com,
  12. « Edition spéciale - L'Encyclopédie des émissions TV », sur Toutelatele.com (consulté le 22 novembre 2012)

Lien externe