L'Émission pour tous

L'Émission pour tous
Logo de l'émission.
Logo de l'émission.

Titre original On n'a pas dîné (pilote)
Genre Divertissement-Forum
Périodicité Du lundi au vendredi en access prime-time
Création Laurent Ruquier
Réalisation Serge Khalfon
Présentation Laurent Ruquier
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 1
Nombre d’émissions 29
Production
Lieu de tournage Moulin Rouge
Durée 90 minutes
Format d’image 16/9
Format audio Stéréo
Production Catherine Barma
Société de production Tout sur l'écran
Ruq Productions
Diffusion
Diffusion France 2
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Statut Arrêtée
Public conseillé Tout public
Site web http://www.france2.fr/emissions/l-emission-pour-tous
Chronologie

L'Émission pour tous est une émission française de télévision, diffusée sur France 2 du au en access prime time.

Produite par Catherine Barma, elle a été présentée par Laurent Ruquier, du lundi au vendredi de 18 h 30 à 20 h.

Description

Au printemps 2013, Laurent Ruquier et Catherine Barma proposent un pilote à France 2 qui se nomme alors On n'a pas dîné, une déclinaison d'On n'est pas couché en quotidienne avec Éric Zemmour et Audrey Pulvar comme possible duo de polémistes. À la suite de l'annonce de la direction de la chaîne expliquant que ce projet était finalement pour la case de 18 h [N 1], ils refusent cette heure de programmation en déclarant « ce n'est pas du tout ce pourquoi on a travaillé »[1]. La direction opte alors pour Jusqu'ici tout va bien avec Sophia Aram comme présentatrice. Diffusée à partir du 16 septembre 2013, l'émission est déprogrammée le 20 décembre 2013, faute d'audiences suffisantes[2].

Après avoir officialisé son arrêt, Thierry Thuillier, le directeur des programmes de France 2, annonce le retour de Laurent Ruquier sur la case de l'access prime-time. Ce dernier y avait précédemment animé plusieurs émissions : On a tout essayé (2000-2007), On n'a pas tout dit (2007-2008) et On n'demande qu'à en rire (2010-2012)[3].

Thierry Thuillier présente l'émission comme un « talk-show qui se veut divertissant, amusant et avec de l'humeur », composé de deux parties. De 18 h 30 à 19 h 20, des « questions d'actualité sérieuses ou légères seront abordées » avec « des chroniqueurs mais aussi des experts, des représentants de la société civile ». Ensuite, une personnalité sera invitée[3].

Programmée depuis le , L'Émission pour tous est diffusée du lundi au vendredi de 18 h 30 à 20 h[4] : une première partie de 18 h 30 à 19 h 20 et une deuxième partie de 19 h 30 à 20 h appelée L'Émission pour tous, la suite. Cet horaire contraint le programme N'oubliez pas les paroles ! de Nagui, à être avancé pour commencer à 17 h 45[5].

Le , faute d'audiences satisfaisantes, l'émission est déprogrammée après un « commun accord » entre France 2 et Tout sur l'écran ; elle est remplacée par N'oubliez pas les paroles ! qui revient à cette case[6],[7].

Le dans une interview au Parisien, Laurent Ruquier déclare au sujet de l'émission : « L'affaire était vraiment mal enclenchée. Peut-être que les gens qui veulent des débats de fond avant 20 heures ne sont pas si nombreux, ou que ceux qui m'écoutent sur Europe 1 n'ont pas envie de me voir juste après à la télé. [...] Et puis l'erreur, c'est quand même de ne pas m'avoir demandé de venir dès septembre. On n'aurait probablement pas fait la même chose car on aurait eu plus de temps »[8].

Évolution de contenu

L'émission est premièrement enregistrée le jour-même au Moulin Rouge entre 13 h et 16 h[9] du lundi 20 janvier 2014 au jeudi 6 février 2014. Dès le lundi 24 février 2014, après que le programme se soit absenté durant deux semaines, en raison des Jeux olympiques de Sotchi, il est parfois diffusé en direct afin de permettre une proximité encore plus importante avec le téléspectateur.

La première semaine, des humoristes, dont d'anciens d'On n'demande qu'à en rire, sont présents pour réaliser des sketchs sur le plateau[10]. Ceux-ci sont Antonia[11], Artus[12],[13], Donel Jack'sman, Jean-Marie Bigard, Jérémy Ferrari[14], Olivier de Benoist[15], Vérino[11] ainsi que Florence Foresti lors de la première. D'autres humoristes sont annoncés[N 2],[16], ils n’intègrent pas le programme car la formule évolue. Les sketches sont par la suite moins nombreux et disparaissent dès février.

Rubriques

Du lundi 24 février 2014 au 15 mars 2014, l'émission est divisée en rubriques :

  • L'actu pour tous ;
  • Savez-vous qui c'est ? ;
  • Le débat pour tous ;
  • L'invité pour tous ;
  • La télé pour tous, rubrique sur la télévision de Stéphane Bak.

Participants

La bande de chroniqueurs est composée de[17],[18] :

Audiences

Le , un sondage BVA pour Le Parisien indique que 30 % des Français envisagent de regarder l'émission[19].

Le , la première rassemble 2,1 millions de téléspectateurs en moyenne entre 18 h 30 et 19 h 50, soit 10,6 % du public, devançant tous les autres talk-shows sur cette tranche horaire[20]. Le lendemain, le programme descend à 1,5 million (8,2 % du public)[21]. Sur l'ensemble de la première semaine, l'émission réunit en moyenne 1 450 000 téléspectateurs pour la première partie (8,1 %) et 1 930 000 téléspectateurs pour la suite (8,7 %)[22].

Début février 2014, l'émission tombe à 1,3 million de téléspectateurs[23]. Le , l'émission passe pour la première fois sous la barre des 800 000 téléspectateurs pour sa première partie. La deuxième partie reste pour sa part aux alentours de 6 % de part de marché et 1,3 million de téléspectateurs. En moyenne, l'émission faisait 8 % de part d’audience alors que France 2 visait 10 %[6].

À la suite de la déprogrammation de l'émission le , Thierry Thuillier, le directeur des programmes de France 2, indique que « le niveau constaté oscille entre 5,5 % et 7 % en moyenne depuis la fin des Jeux olympiques de Sotchi ». Il ajoute : « [...] après discussion avec Laurent Ruquier, [...] L'Émission pour tous n'avait pas rencontré son public et [...] ne serait pas en mesure de relever le défi de 10 % d'audience fixé à l'horizon du mois de juin [2014]. Je n'ai pas senti une dynamique qui pouvait laisser penser qu'on parviendrait à inverser la tendance »[24].

Évolution de l'audience par émission en France (en milliers de téléspectateurs)

Légende : L'Émission pour tous/L'Émission pour tous, la suite

Réception

La réception des critiques est mitigée. Dans l'ensemble, les médias regrettent un manque de nouveauté concernant les chroniqueurs, un plateau démodé, un manque de fond dans les débats ainsi qu'une durée trop longue qui fait manquer de rythme à l'émission. C'est le cas de Télérama[25] et de Metronews[26]. D'autres sont plus négatifs comme Le Figaro[27] ou Libération[28], d'autres sont plus positifs comme Le Parisien[29]. Patrick Cohen, chroniqueur dans l'émission concurrente C à vous, critique sévèrement l'humour du programme sur France Inter le , un humoriste de l'émission ayant comparé le scooter de François Hollande lorsqu'il allait rejoindre Julie Gayet avec celui de Mohammed Merah[30].

Incidents

  • Lors de l'émission du 21 janvier 2014, un sketch d'Olivier de Benoist crée une polémique à la suite d'une blague faisant un rapprochement entre François Hollande et l'affaire Merah. L'humoriste présente ses excuses quelques jours plus tard[31].
  • La diffusion du 27 janvier 2014 est perturbée par plusieurs problèmes de son durant la diffusion de la seconde partie, rendant les discussions inaudibles pour les téléspectateurs[32].
  • Le jeudi 30 janvier 2014, les téléspectateurs ont droit à un best-of de l'émission en lieu et place du programme enregistré dans l'après-midi. En effet, une grave panne d'électricité dans le quartier du Moulin Rouge a empêché la fin du montage et l'envoi des images vers la régie finale de France Télévisions[33].

Notes et références

Notes

  1. Et non pour la case de 19 h.
  2. Il s'agit d'Arnaud Tsamere, Garnier et Sentou, Les Décaféinés et Ben.

Références

  1. Julien Bellver, « "On n'a pas dîné", première idée de Laurent Ruquier pour l'access de France 2 » sur PureMédias, 19 décembre 2013.
  2. Julien Bellver, « France 2 officialise la fin de "Jusqu'ici tout va bien" avec Sophia Aram » sur PureMédias, 6 décembre 2013
  3. a et b Kevin Boucher, « "L'Émission pour tous" de Laurent Ruquier arrive le 20 janvier sur France 2 » sur PureMédias, 12 décembre 2013
  4. Sonia Ouadhi, « Laurent Ruquier aux commandes de "l'émission pour tous" sur France 2 » sur Métro, 11 décembre 2013
  5. AFP, « Laurent Ruquier appelé en renfort pour relancer l'audience de France 2 » sur Challenges, 11 décembre 2013
  6. a et b A.D., « France 2 déprogramme "L'Émission pour tous" » sur 20 minutes, 15 mars 2014
  7. Julien Bellver, « France 2 met fin à "L'Émission pour tous" de Laurent Ruquier » sur PureMédias, 15 mars 2014
  8. Laurent Ruquier : « L'erreur, c'est de ne pas m'avoir demandé de venir dès septembre », tvmag.lefigaro.fr, le 18 mars 2014
  9. assister aux enregistrements de L'émission pour tous sur MyClap.tv, 2 janvier 2014
  10. Raphaël Porier, « France 2 : des humoristes de ONDAR participeront à la nouvelle émission de Laurent Ruquier » sur Télé 2 Semaines, 6 décembre 2013
  11. a, b, c et d Julien Bellver, « De quoi va-t-on parler dans "L'Émission pour tous" de Laurent Ruquier ? » sur PureMédias, 17 janvier 14
  12. Confirmé sur son compte Twitter officiel le 27 décembre 2013
  13. Le sketch d'Artus dans L'émission pour tous mardi sur www.leblogtvnews.com, le 22 janvier 2014
  14. Jeremy Ferrari : "Je monte sur scène pour dire des choses et balancer" dans Il est libre Thomas, sur Yahoo, le 26 décembre 2013
  15. Olivier de Benoist vient défendre l’IVG (21 janvier 2014), sur www.labandearuquier.com, le 21 janvier 2014
  16. Jérôme Roulet, « En plus de Jérémy Ferrari, Laurent Ruquier fait appel à Garnier, Santou, Arnaud Tsamère… » sur toutelatele.com, 17 décembre 2013
  17. Kévin Boucher, « France 2 officialise une partie de la bande de "L'Émission pour tous" de Laurent Ruquier » sur PureMédias, le 27 décembre 2013
  18. "L'Émission pour tous" avec Ruquier : aperçu du plateau et de l'équipe sur leblogtvnews.com, le 9 janvier 2014
  19. Sonia Ouadhi, « Laurent Ruquier : 30% des Français envisagent de regarder "L'Émission pour tous" sur France 2 » sur Metro, 15 décembre 2013
  20. Louis Haushalter, « Bon démarrage pour L'Émission pour tous sur France 2 » sur Europe 1, 21 janvier 2014
  21. Audiences TV : « L'Émission pour tous » de Ruquier séduit moins dans Le Parisien, le 22 janvier 2014
  22. Guerre des talk shows en access: Tout le monde en baisse - "Touche pas..." sous le million sur www.jeanmarcmorandini.com, le 25 janvier 2014
  23. http://www.20minutes.fr/television/1291778-20140206-l-emission-tous-laurent-ruquier-chute-a-13-million-telespectateurs
  24. http://www.lefigaro.fr/medias/2014/03/15/20004-20140315ARTFIG00143-thuillier-la-mecanique-de-l-emission-pour-tous-n-a-pas-fonctionne.php
  25. Erwan Desplanques, « "L'Émission pour tous", le retour ringard de Laurent Ruquier vers le passé » sur Télérama, 20 janvier 2014.
  26. Sonia Ouadhi, « "L'Émission pour tous" : une première sur un faux rythme » sur Metronews, 20 janvier 2014.
  27. Laurent Chignaguet, L'Émission pour tous : Laurent Ruquier provoque le débat et l'ennui le 20 janvier 2014.
  28. L’académie des pas neufsRaphaël GARRIGOS et Isabelle ROBERTS, Libération, 24 janvier 2014.
  29. Sylvain Merle, « L'émission pour tous » : première réussie pour Laurent Ruquier dans Le Parisien, le 20 janvier 2014.
  30. Patrick Cohen tacle très sévèrement la nouvelle émission de Laurent RuquierOzap, 23 janvier 2014.
  31. Olivier de Benoist (L'Émission pour tous) s'excuse après son sketch polémique, Télé Loisirs, 24 janvier 2014.
  32. Problèmes techniques dans L'Émission pour tous, Ozap, 28 janvier 2014.
  33. Bug : France 2 a diffusé un best-of de L'Émission pour tous ce soirTélé loisirs, 30 janvier 2014.

Liens externes

  • L'Émission pour tous sur le site de France 2