Koupon (satellite)

Koupon 1
Données générales
Organisation Banque centrale de la Fédération de Russie
Constructeur Lavotchkine
Domaine Satellite de télécommunications
Type de mission Orbiteur
Lancement 12 novembre 1997 depuis le cosmodrome de Baïkonour Site 200
Lanceur Proton-K/Blok-DM-2M
Identifiant COSPAR 1997-070A
Caractéristiques techniques
Masse au lancement 2 500 kg
Plateforme US-KMO
Source d'énergie Panneaux solaires

Koupon 1 (en russe : Купон) est un satellite de télécommunication géostationnaire russe construit par Lavotchkine lancé le 12 novembre 1997 par une fusée Proton-K/Blok-DM-2M depuis le cosmodrome de Baïkonour. L'ordinateur de bord est tombé en panne peu après que le satellite a atteint l'orbite géostationnaire, le rendant inutilisable.

Historique

Le satellite appartenait à la Banque centrale de la Fédération de Russie et avait pour mission de retransmettre des informations bancaires depuis le réseau Bankir, le segment spatial du réseau unifié de télécommunications de la Banque de Russie. Le 12 mars 1998, le répéteur a été éteint pour cause de perte de contrôle. La compagnie d'assurance Ingosstrakh  a payé 85 millions $[1]. Au total, trois satellites de ce type devaient être mis en orbite, mais après la perte du premier, le projet a été abandonné.

Caractéristiques

Construit par Lavotchkine en coopération avec NPO Elas (transpondeurs), le satellite était basé sur la plate-forme US-KMO[2]. Il avait une masse de lancement de 2500 kg[2] et comportait 16 transpondeurs en bande Ku[2]. Il avait la capacité de gérer jusqu'à 10 000 transactions simultanément. La correction d'orbite était assurée par un propulseur à effet Hall SPD-70[3]. Le système de gestion a été développé par Kharkov Khartron-Arkos.

Notes et références

  1. (ru) « Крупнейшая в этом году страховая выплата », «Газета»,‎ (consulté le 16 mars 2014)
  2. a b et c (en) Gunter Dirk Krebs, « Kupon 1 », Gunter's space page (consulté le 16 avril 2019)
  3. « Хроника запусков космических аппаратов с оборудованием ОКБ «Факел» » [archive du ], ОКБ «Факел» (consulté le 6 décembre 2012)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes