Korian

Korian
Logo du groupe Korian.

Création 2001[1]
Forme juridique Société anonyme
Action Euronext : KORI
Siège social 21-25 rue Balzac,
75008 Paris
Drapeau de France France
Activité EHPAD, Cliniques
Effectif 49 000
Site web korian.com

Capitalisation 2 100 M€ (mars 2018)
Chiffre d’affaires 3 135 M€ 2017
Résultat net 166 M€ 2017

Korian est une entreprise française de gestion de maisons de retraite médicalisées (EHPAD), de cliniques spécialisées (SSR), de résidences services, de soins et d’hospitalisation à domicile et est présent dans 4 pays (France, Allemagne, Belgique et Italie).

Origine du nom

Son nom est basé sur un mot japonais (kokoro signifiant cœur) et l'Espéranto koro qui signifie également cœur (au sens propre ou figuré).

Historique

Korian, est issu du regroupement, sous le nom de Suren, des groupes de maisons de retraite Finagest et Serience, dans le domaine de la prise en charge de la dépendance temporaire et permanente[2].

Depuis 2003, la société s’est développée à la fois par des acquisitions que par la création de nouveaux établissements. Ainsi, en 2005, Suren, devenu Korian, lance une OPA sur Medidep, opération qui aboutit en 2006[3]. La même année, Korian est introduit en bourse. En 2007, Korian acquiert Segesta, second opérateur italien, ainsi que Phonix, dixième opérateur allemand. En 2013, Korian lance une OPA amicale sur Curanum, société allemande. En juillet 2007, le groupe Korian a acquis Segesta en Italie. Le siège est à Milan. Fin septembre 2007, en Allemagne, Korian a acquis Phönix, une société basée en Bavière. En 2011, Phönix a acquis le groupe Weidlich qui comprend 7 établissements soit 697 lits. En 2013, Korian a lancé une OPA amicale sur Curanum. Au 31 décembre 2014, Korian gère 130 établissements pour un total de 16 381 lits. Début janvier 2015, le groupe a racheté le groupe Evergreen. En novembre 2015, Korian acquiert Casa Reha.

Le , les assemblées générales mixtes des actionnaires de Korian et de Medica ont approuvé la fusion-absorption de Medica par Korian. Cette opération marque l'aboutissement du rapprochement entre les deux sociétés lancé le 18 novembre 2013. Korian et Medica donnent ainsi naissance à la première entreprise européenne de maisons de retraite en Europe[4]. En mai 2016, Korian annonce l'acquisition de Foyer de Lork, une entreprise flamande de résidence médicalisé et de maison de retraite, qui possède 1 200 lits pour un chiffre d'affaires de 70 millions d'euros. Avec cette acquisition, Korian devient le deuxième acteur du secteur en Belgique avec un chiffre d'affaires de 290 millions d'euros[5].

Activités

En 2017, Korian est présent dans quatre pays européens, la France, l’Allemagne, l’Italie et la Belgique. Le groupe réalise un chiffre d'affaires de 3,14 milliards d'Euros, dans 600 maisons de retraite médicalisées, et 85 cliniques de soins post-opératoires[6].

En France, le groupe Korian se développe dans les zones urbaines et périurbaines et renforce les synergies entre ses différents établissements à travers sa politique de pôle d'activités. Il fait évoluer ses établissements sanitaires vers une plus grande spécialisation. Korian met en place par ailleurs, en ligne avec les préconisations du plan national Alzheimer, de nouvelles formes de prise en charge : accueil de jour, accueil temporaire, géronto-psychiatrie… et développe également des thérapies non médicamenteuses pour améliorer la prise en charge des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de troubles cognitifs apparentés dans ces établissements[7].

Direction

Depuis le 21 mars 2012, le groupe a adopté une gouvernance à conseil d'administration. Le directeur général du Groupe est Sophie Boissard qui a pris ses fonctions en janvier 2016.

Actionnariat

Voici ci-dessous la répartition du capital au du groupe Korian :

Références et notes

  1. Présentation du groupe, groupe-korian.com
  2. Duthil Gilles, « L'arrivée du privé dans la prise en charge des personnes âgées », Gérontologie et société, vol. 30, no 123,‎ , p. 185-200 (DOI 10.3917/gs.123.0185, lire en ligne)
  3. « Medidep : projet fusion-absorption par Korian approuvé par les actionnaires », boursier.com,‎ (lire en ligne)
  4. « Maisons de retraite: un nouveau leader européen est né », Challenges,‎ (lire en ligne)
  5. « Korian se renforce en Belgique », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  6. Ivan Letessier, « Korian et ses maisons de retraite convoitées par PAI et KKR », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  7. Lydie Watremetz, « Korian prépare le déploiement d'un protocole de prise en charge non médicamenteuse en Ehpad », Hospimédia,‎ (lire en ligne)

Liens externes