Kipkemboi Kimeli

Kipkemboi Kimeli
Kipkemboi Kimeli
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Kipkemboi Kimeli (né le - mort le à Albuquerque) est un athlète kényan spécialiste des courses de fond.

Il se révèle à l'âge de dix-huit ans en remportant le titre junior des Championnats du monde de cross-country 1985 se déroulant à Lisbonne. En 1988, le Kényan crée la surprise en terminant troisième de la finale du 10 000 mètres des Jeux olympiques de Séoul. Auteur lors de cette course de la meilleure performance de sa carrière avec 27 min 25 s 16, il est devancé par le Marocain Brahim Boutayeb et l'Italien Salvatore Antibo. Début 1989, aux Championnats du monde de cross-country de Stavanger, en Norvège, Kipkemboi Kimeli se classe huitième de la course individuelle mais permet à l'équipe du Kenya de remporter le titre mondial par équipe.

Kipkemboi Kimeli décède le à Albuquerque des suites d'une pneumonie[1].

Palmarès

Date Compétition Lieu Place Épreuve
1985 Championnats du monde de cross junior Lisbonne 1er Course individuelle
1988 Jeux olympiques Séoul 3e 10 000 m
1989 Championnats du monde de cross Stavanger 8e Course individuelle
1er Par équipe

Notes et références

  1. (en) Kenyan Olympic Medalist Dies, Albuquerque journal, mis en ligne le 9 février 2010

Liens externes