Karim Miské

Karim Miské
Description de cette image, également commentée ci-après
Dédicace de son livre au Festival interpol'art, 2012.
Naissance 1964
Abidjan, Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Œuvres principales

  • Arab jazz (2012)

Karim Miské est un écrivain et réalisateur français de films documentaires né en 1964 à Abidjan[1],[2]. Son père est le diplomate mauritanien Ahmed Baba Miské (1935 - 2016), sa mère est française[1],[2].

Biographie

Depuis son premier film Économie de la débrouille à Nouakchott réalisé en 1988 avec Brigitte Delpech, il observe les mutations du monde, à travers des thèmes comme les rapports Nord-Sud et Orient-Occident (Islamisme, le nouvel ennemi en 1995, Sur la route des Croisades en 1996, Contes Cruels de la Guerre, réalisé avec Ibéa Atondi en 2002), la surdité (La parole des sourds en 2000) ou encore la bioéthique (Un choix pour la vie en 2009).

En , il publie son premier roman, Arab Jazz[3], chez Viviane Hamy. Il sera récompensé en 2012 par le grand prix de littérature policière, en 2013 par le prix du Goéland Masqué[4], et en 2014 par le Prix du meilleur polar des lecteurs de Points[5].

En 2013, il réalise un documentaire remarqué en 4 épisodes, Juifs et musulmans, si loin, si proches et en 2020, Décolonisations, tous deux diffusés sur Arte[2].

Filmographie

  •  : Économie de la débrouille à Nouakchott, 26 min. Documentaire auto-produit réalisé en collaboration avec Brigitte Delpech. Primé aux festivals « Vues d'Afrique » de Montréal et « Tam-tam vidéo » de Rome, diffusé par la TV québécoise et le CNDP.
  •  : URSS-Afrique, voyages d'amour, documentaire de 52 min produit par Taxi Vidéo Brousse. réalisé en collaboration avec Brigitte Delpech - Canal+, RTSR, Planète câble, et Télé Monte-Carlo
  •  : Enfants et femmes du Burundi, 26 min - UNICEF.
  •  : Derrière le voile, la séduction en Mauritanie, Produit par Periscoop. Réalisé en collaboration avec Brigitte Delpech. 52 min, Canal +, RTSR, SBS (Australie) et TVE (Espagne) Sélectionné au Festival de documentaires de l'Institut du Monde Arabe en
  •  : Islamisme : le nouvel ennemi ?, documentaire de 65 min produit par Boyard Production, ARTE
  •  : Sur la route des Croisades, documentaire de 73 min, produit par Arts-Maillot, ARTE. (Adapté de l'œuvre de Jean-Claude Guillebaud)
  •  : Lajji, businessman africain, documentaire de 52 min, produit par Periscoop, réalisé en collaboration avec Brigitte Delpech, Canal+
  • 1997-2006 : série de documentaires de 26 minutes produits par Point du Jour pour L’œil et la main (France 5) dont Nationalité : Sourd ! (surdité et immigration) ; Entrer dans le monde des Signes ; Hôpital Sainte-Anne-Pavillon J ; Gustave Baguer, lieu de mémoire (école et surdité)
  •  : La Parole des Sourds, documentaire de 52 min produit par Point du Jour - coauteur Daniel Abbou - tourné dans un Centre d’Aide par le Travail - France 2 Mains d'or 2004 du meilleur documentaire sur la surdité.
  •  : Contes Cruels de la Guerre (Congo-Brazzaville) - documentaire de 51 min produit par baetc - réalisé en collaboration avec Ibéa Atondi. Primé au « Festival Cinema Africano » de Milan. Autres festivals : « États Généraux du Film Documentaire » de Lussas ; « Escales Documentaires » de La Rochelle ; « Festival International du Film d'Amiens » ; « Vues d'Afrique » à Montréal. Édité en DVD par le Ministère des Affaires Étrangères dans le cadre de la collection « L’Afrique noire se regarde »[6]
  •  : Born Again, documentaire de 52 minutes produit par Point du Jour - Arte, Planète, France 3-Alsace, RTSR (Suisse Romande)
  • 2006 - 2009 : La télé des sénégalais, La télé des kéralais, La télé des panaméens, La télé des tamouls, La télé des lettons, dans Toutes les télés du monde magazine de 26 minutes produit par Point du Jour - Arte
  •  : Un choix pour la vie, documentaire de 52 minutes produit par Point du Jour - France 2 (diffusion "infra-rouge" )[7] Primé au festival Telefilmed 2009.
  •  : Musulmans de France, trois documentaires de 52 min produits par la Compagnie des Phares et Balises - France 3 (diffusé dans le cadre d'une soirée spéciale présentée par Carole Gaessler sur France 5 le [8],[9])
  • 2013 : Juifs & Musulmans - Série documentaire en 4 épisodes de 52 minutes diffusée sur ARTE
  • 2019 : Décolonisations - Série documentaire en 3 épisodes de 52 minutes, réalisée avec Marc Ball, écrite avec Pierre Singaravélou et Marc Ball, diffusée sur ARTE

Publications

Distinctions et décorations

Notes et références

Liens externes