Juvigny les Vallées

Juvigny les Vallées

De haut en bas, de gauche à droite : l'église Saint-Martin du Mesnil-Rainfray ; l'église Saint-Martin de la Bazoge ; l'église Saint-Jean-Baptiste du Mesnil-Tôve ; la mairie ; l'église Saint-Martin à Bellefontaine ; l'église Saint-Jean-Baptiste de Chasseguey ; l'église Notre-Dame-de-l'Assomption de Chérencé-le-Roussel .
Le Mesnil-Rainfray - église 2.JPG La Bazoge (Manche) - Vue du bourg.JPG Église Saint-Jean-Baptiste du Mesnil-Tôve (2).JPG
Mairie Juvigny.jpeg
FranceNormandieBellefontaineEglise.jpg Église Saint-Jean-Baptiste de Chasseguey (2).JPG Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Chérencé-le-Roussel.JPG
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Manche
Arrondissement Avranches
Canton Isigny-le-Buat
Intercommunalité Mont-Saint-Michel-Normandie
Maire
Mandat
Xavier Tassel
2017-2020
Code postal 50520
Code commune 50260
Démographie
Population
municipale
1 709 hab. (2016)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 40′ 39″ nord, 1° 01′ 12″ ouest
Altitude Min. 60 m
Max. 292 m
Superficie 57,25 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte administrative de la Manche
City locator 14.svg
Juvigny les Vallées

Géolocalisation sur la carte : Manche

Voir sur la carte topographique de la Manche
City locator 14.svg
Juvigny les Vallées

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Juvigny les Vallées

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Juvigny les Vallées

Juvigny les Vallées est une commune française située dans le département de la Manche en région Normandie, peuplée de 1 709 habitants[Note 1].

Elle est créée le par la fusion de sept communes issues de l'ancien canton de Juvigny-le-Tertre, sous le régime juridique des communes nouvelles. Les communes de La Bazoge, Bellefontaine, Chasseguey, Chérencé-le-Roussel, Juvigny-le-Tertre, Le Mesnil-Rainfray, Le Mesnil-Tôve deviennent des communes déléguées.

Géographie

Toponymie

Le nom étend la dénomination de Juvigny, toponyme officiel de Juvigny-le-Tertre avant 1962, à son environnement avec le préfixe Vallées désignant les vallées de la Sée et de l'Argonce, affluent de la Sélune. La graphie de l'arrêté préfectoral (sans trait d'union) est confirmée par le code officiel géographique[1].

Histoire

Les sept communes déléguées.

Concluant un projet initié en 2015[2], les conseils municipaux de sept communes votent en [3] la fusion sous le régime juridique des communes nouvelles instauré par la loi no 2010-1563 du de réforme des collectivités territoriales.. Les sept communes deviennent des communes déléguées et Juvigny est le chef-lieu de la commune nouvelle.

Politique et administration

En attendant les élections municipales de 2020, le conseil municipal élisant le maire est composé des conseillers des sept anciennes communes.

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
[4] En cours Xavier Tassel SE ingénieur commercial
3e adjoint de Juvigny

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis sa création.

En 2016, la commune comptait 1 709 habitants[Note 2].

Évolution de la population  [ modifier ]
2015 2016
1 7081 709
(Sources : Insee à partir de 2015[5].)



Liste des communes déléguées
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Juvigny-le-Tertre
(siège)
CC du Val de Sée (2016) 78


La Bazoge CC du Val de Sée (2016) 25
Bellefontaine CC du Val de Sée (2016) 19
Chasseguey CC du Val de Sée (2016) 32
Chérencé-le-Roussel CC du Val de Sée (2016) 28
Le Mesnil-Rainfray CC du Val de Sée (2016) 18
Le Mesnil-Tôve CC du Val de Sée (2016) 20

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

Patrimoine religieux

Patrimoine civil

Personnalités liées à la commune

Pour approfondir

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

Notes

  1. Population municipale 2016, légale en 2019.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références