Julien Thomast

Julien Thomast
Nationalité Drapeau de la France français
Profession Acteur

Julien Thomast est un comédien et directeur artistique de doublage français. Il prête notamment sa voix à Richard Belzer dans New York, unité spéciale et à John M. Jackson dans JAG.

Biographie

Il a suivi les cours de Tania Balachova et Bernadette Lange[réf. nécessaire].

Filmographie

Cinéma

Télévision

Téléfilms

  • 1972 : Figaro-ci, Figaro-là
  • 1973 : Le Masque aux yeux d'or
  • 1974 : Taxi de nuit : François Clisiaire
  • 1975 : La Dame de l'aube : un garçon
  • 1977 : La Grimpe : Julien
  • 1977 : Attention chien méchant : Pierre
  • 1978 : Douze heures pour mourir : Jean-Jacques Dorval
  • 1979 : Le Loup-cervier : Bouvier-Chase
  • 1979 : La Belle Époque de Gaston Couté
  • 1979 : L'Homme-sandwich
  • 1980 : Le Mandarin
  • 1980 : La Plume : le curé
  • 1982 : Des yeux pour pleurer
  • 1983 : Pauvre Eros
  • 1984 : L'Île de la jeune fille bleue
  • 1985 : La politique est un métier
  • 1987 : Je tue à la campagne : le docteur
  • 1996 : Les Enfants du mensonge : Albert Leblanc
  • 1999 : Les Montagnes bleues : le directeur du laboratoire

Séries télévisées

Doublage

Cinéma

Films

Films d'animation

Télévision

Téléfilms

  • 1996 : Changement de décor : Dick Ebersol (Kevin Scannell)
  • 1997 : Invasion : Ed Partridge (Dan Danielson) / Peter (Sam Smiley)
  • 1997 : L'Ultime Rendez-vous : Cal Voss (Michael J. Hunter)
  • 1997 : Au nom de toutes les femmes : Dr Cadets (Henry J. Jordan)
  • 1998 : Dallas : La Guerre des Ewing : Peter Ellington (Philip Anglim)
  • 1998 : Futuresport : Michael Hodgkins (Matthew Walker)
  • 1999 : Comme une image pas très sage : Peter (Christopher Healey)

Séries télévisées

  • Stanley Kamel dans :
    • Melrose Place (1994) : Bruce Teller (13 épisodes)
    • Beverly Hills (1995) : Tony Marchette (8 épisodes)
    • Engrenage criminel (1999) : M. Tali
    • Monk (2002-2008) : Dr Charles Kroger (44 épisodes)

Séries d'animation

Directeur artistique

Cinéma
Télévision

Liens externes

Notes et références

  1. Crédité au carton de doublage.
  2. La série n'a été diffusée en France qu'à partir de 1987.
  3. Voix de remplacement