Julien Pinol

Julien Pinol
Julien Pinol
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument

Julien Pinol est un musicien français né en Haute-Savoie en 1972.

Biographie

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (août 2016)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Julien Pinol, après des études aux Arts Décoratifs et aux Beaux-Arts de Genève (Suisse), compose et interprète son premier disque à 24 ans, Seul émoi. Ensuite, il réalise de nombreux CD en tant que compositeur et interprète (guitare et contrebasse, entre autres) Abou Simbel, We free (1999), Le Banquet (2000), Beethoven (2001)[1], Petites Fleurs, dans un style qualifié de free jazz. Comme guitariste ou contrebassiste, il a joué en concert avec de nombreux musiciens européens ou américains, dont Ramón López, Hans Koch, Roscoe Mitchell , Peter Brötzmann, Anthony Coleman, Jacques Demierre , Sandro Zonca, Nabila Schwab, Pete Ehrnrooth, Eduardo Kohan, etc.

Julien Pinol a composé des opéras dont l'expression musicale correspond à ladite musique contemporaine. À l'Alhambra (Genève, Suisse), en décembre 2003, il dirige sa propre création Über Gewissheit[2], basée sur les ultimes écrits du philosophe autrichien Ludwig Wittgenstein. Sur cette même scène, en décembre 2004, il adapte Le Corbeau, le poème d'Edgar Allan Poe. Son troisième opéra, L'Alouette Lulu, s'est joué au Théâtre de Carouge (Genève, Suisse) les 4 et 5 mai 2007[3]. L'écrivain allemand Georg Christoph Lichtenberg a inspiré son dernier opéra de chambre, créé en décembre 2009 par lui-même et le metteur en scène Eric Salama[4].

Dans le cadre du théâtre et de la danse, il a notamment écrit la musique pour Le rêve endormi des faubourgs fabuleux[5] de Monique Décosterd d'après S. Corinna Bille.

Après avoir accompagné de nombreuses chanteuses, il se produit aujourd'hui le plus souvent en solo, assurant le chant et la partie instrumentale à travers un répertoire largement issu du blues et du jazz.

Julien Pinol est également l'auteur de textes liés à la musique (publiés par L'Envol du Ressort en 2009) et de Essais Nucléaires : 1961, une apothéose ? et Vie et mort de Michael Faraday chez L'Harmattan. Son premier roman, "A tête reposée" est sorti en 2018.

Notes et références

  1. « Dix œuvres de Beethoven arrangées façon jazz par Julien Pinol »
  2. « "Un opéra philosophique" »
  3. http://www.carouge.ch/sites/default/files/partage/21_vivrecarouge_21_mars_2007.pdf
  4. https://titusetcompagnies.net/main_comp.php?comp=30&page=0
  5. « Diptyque, Chant III »

Liens externes