Julia Caesaris Maior

Julia Caesaris Maior, née avant 101 av. J.-C., est la fille de Caius Julius Caesar III et d'Aurelia Cotta. Elle est la sœur aînée de Julia Caesaris Minor et de Jules César[1],[2], cadet de la fratrie[3].

Biographie

Julia Caesaris Maior, Julia Caesaris Minor et Jules César reçoivent une éducation romaine traditionnelle. Après la mort de leur père Caius Julius Caesar en 85 av. J.-C., leur éducation est prise en charge par leur mère Aurelia Cotta[2].

Julia Caesaris Maior se marie une première fois à un Pinarius[4],[5], membre d'une très ancienne famille patricienne[a 1], et lui donne un fils, peut-être Lucius Pinarius Scarpus, à moins que ce dernier ne soit son petit-fils[4],[5]. Elle se remarie plus tard à un Quintus Pedius[n 1], de rang équestre[6], duquel elle a un deuxième fils[a 2],[a 3], Quintus Pedius[4],[7], consul suffect en 43 av. J.-C.[6],[1]

Dans son testament, Jules César lègue une partie de sa fortune aux deux fils de sa sœur Julia Caesaris Maior : Quintus Pedius et Lucius Pinarius. Ils renoncent tous les deux à leurs parts en faveur du fils adoptif de César, Octavien[6],[1].

Notes et références

Notes

  1. Pour certains auteurs, l'ordre des deux mariages n'est pas connu (voir Lovano, 2014 et Syme, 1989).

Références

  • Auteurs antiques :
  • Auteurs modernes :
  1. a, b et c Lightman 2008, p. 161.
  2. a et b Lovano 2014, p. 71.
  3. Lovano 2014, p. 66.
  4. a, b et c Levick 2014, p. xxii.
  5. a et b Syme 1989.
  6. a, b et c Syme 1963, p. 128.
  7. Levick 2014, p. 29.

Bibliographie

  • Suétone (Trad. Désiré Nisard), Vie des douze Césars, César, Paris, 1855 (lire en ligne)
  • (en) William Smith, « Julia », dans Dictionary of Greek and Roman Biography and Mythology (lire en ligne)
  • (en) Marjorie & Benjamin Lightman, A to Z of Ancient Greek and Roman Women, Infobase Publishing, , 398 p. (lire en ligne)
  • (en) Ronald Syme, The Roman Revolution, Londres, Oxford University Press,
  • (en) Michael Lovano, All Things Julius Caesar : an Encyclopedia of Caesar's World and Legacy, ABC-CLIO, , 956 p.
  • (en) Barbara Levick, Augustus : Image and Substance, Routledge, , 376 p.
  • (en) Ronald Syme, The Augustan family, Oxford University Press,