Joseph Mortimer Granville

Joseph Mortimer Granville
Joseph Mortimer Granville.jpg

Joseph Mortimer Granville.

Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Joseph Mortimer Granville, né en 1833 et mort en 1900, est un médecin anglais membre de l'Église épiscopale. Auteur de nombreux ouvrages médicaux et de vulgarisation, son nom est resté comme celui de l'inventeur du vibromasseur, objet destiné à calmer les douleurs musculaires, et dont l'usage est rapidement détourné pour pratiquer la masturbation. Son histoire est largement romancée dans le film Oh my God!, qui en fait un jeune médecin traitant des femmes hystériques[1],[2],[3].

Galerie

Écrits

  • While the 'Boy' Waits (1873)
  • The Borderlands of Insanity (1877, avec Andrew Wynter)
  • The Care and Cure of the Insane (1877, deux volumes)
  • The Secret of A Clear Head (1879)
  • Common Mind-Troubles (1879)
  • 'Change' as A Mental Restorative (1880)
  • The Secret of A Good Memory (1880)
  • Nerve-Vibration and Excitation as Agents in the Treatment of Functional Disorder and Organic Disease (1883)
  • Youth: Its Care and Culture (1890)

Notes et références

  1. Hysteria: I'm feeling good vibrations, The Guardian, 31 octobre 2013
  2. David Caviglioli, « Journée de la femme : la sinistre histoire du vibromasseur », sur Le Nouvel Observateur, (consulté le 2 août 2014).
  3. (en) « Joseph Mortimer Granville », sur NNDB - Notable Names Database (consulté le 2 août 2014).

Annexes

Bibliographie

  • (en) Rachel P. Maines, The technology of orgasm : « hysteria », the vibrator, and women's sexual satisfaction, J. H. University Press, Baltimore, London, 1999, 181 p. (ISBN 0-8018-6646-4)

Article connexe

Liens externes