Jordan Ikoko

Jordan Ikoko
Image illustrative de l'article Jordan Ikoko
Jordan Ikoko sous le maillot de l'équipe de France des moins de 19 ans.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France EA Guingamp
Numéro 2
Biographie
Nationalité Drapeau : République démocratique du Congo Congolaise
Naissance (23 ans)
Lieu Montereau-Fault-Yonne, Seine-et-Marne (France)
Taille 1,77 m (5 10)
Période pro. 2013
Poste Arrière droit
Parcours junior
Saisons Club
2002-2004 Drapeau : France Mitry-Mory Football
2004-2007 Drapeau : France USM Villeparisis
2007-2013 Drapeau : France Paris Saint-Germain
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2013-2016 Drapeau : France Paris Saint-Germain 000 0(0)
2013-2014 Drapeau : France US Créteil-Lusitanos 030 0(0)
2014-2015 Drapeau : France Le Havre AC 022 0(0)
2015-2016 Drapeau : France RC Lens 035 0(0)
2016- Drapeau : France EA Guingamp 041 0(0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2009-2010 Drapeau : France France -16 ans 014 0(1)
2010-2011 Drapeau : France France -17 ans 018 0(1)
2012 Drapeau : France France -18 ans 005 0(0)
2012-2013 Drapeau : France France -19 ans 012 0(0)
2013-2014 Drapeau : France France -20 ans 008 0(1)
2013 Drapeau : France France espoirs 001 0(0)
2016- Drapeau : République démocratique du Congo Rép. dém. du Congo 002 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 3 avril 2017

Jordan Ikoko, né le à Montereau-Fault-Yonne, est un footballeur international congolais qui évolue au poste de défenseur à l'En Avant de Guingamp.

Biographie

Paris Saint-Germain

Jordan Ikoko naît à Montereau en 1994 et dispose de la nationalité congolaise[1]. Il fait ses débuts au football en 2002 au Mitry Mory Football, ville dans laquelle il grandit avant de rejoindre deux ans plus tard le Villeparisis US Municipale. En 2007, il intègre le centre de formation du Paris Saint-Germain[2]. Au sein du club parisien, il dispute cinq rencontres de CFA au sein de l'équipe B lors de la saison 2010-2011 puis s'impose comme titulaire en équipe réserve les saisons suivantes, disputant 20 matchs en 2011-2012 puis 18 en 2012-2013[3].

Une succession de prêts

Le , Jordan Ikoko signe son premier contrat professionnel avec le club parisien pour une durée de trois ans et est aussitôt prêté à l'US Créteil-Lusitanos[4]. Il dispute son premier match professionnel le , lors de la 3e journée de Ligue 2, face au SM Caen en remplaçant Augusto Pereira Loureiro à la 63e minute de jeu (défaite 3-0)[5]. La semaine suivante, il est pour la première fois titularisé face au FC Istres (match nul 2-2)[6].

Pour la saison 2014-2015, le PSG le prête une seconde fois, cette fois au Havre, club de Ligue 2 où il dispute 20 rencontres de championnat.

Un an plus tard, le , il est prêté une nouvelle fois et prend la direction du RC Lens[7].

EA Guingamp

Le , il s'engage à l'En Avant de Guingamp sur un contrat d'une durée de 3 ans[8] pour combler le départ de Lars Jacobsen. Il a notamment marqué un but contre son camp le en jouant contre le Paris Saint-Germain Football Club, son club formateur, lors de la seconde journée de Ligue 1 Conforama 2017-2018.

En sélection

Avec les jeunes

Jordan Ikoko est pour la première fois sélectionné avec l'équipe de France des moins de 16 ans le en étant titularisé face au Pays de Galles en match amical (victoire 6-0)[9]. Il marque son premier but avec cette sélection le lors d'un match amical face à la Belgique (victoire 4-1)[10].

Le , Patrick Gonfalone le sélectionne afin de participer à la coupe du monde des moins de 17 ans au Mexique[11]. La France y atteint les quarts-de-finale et est éliminée par le Mexique à la suite d'une défaite sur le score de 2 buts à 1, le but français est inscrit par Jordan Ikoko[12]. Il participe aux cinq matches des Bleuets durant cette compétition.

Le , il est sélectionné par Francis Smerecki afin de participer à l'Euro 2013 des moins de 19 ans[13]. Après un début de tournoi difficile, les Bleuets éliminent l'Espagne en demi-finale et se qualifient pour la finale face à la Serbie grâce à des buts de Yassine Benzia et Antoine Conte[14]. Les Bleuets s'inclinent 1-0 en finale[15]. Il aborde cette compétition en tant que titulaire et participe à tous les matches de l'équipe de France.

Avec la sélection de la RDC

Né en France, Ikoko opte pour la sélection congolaise au milieu des années 2010 dans le but de porter le maillot des Léopards. Il renonce de ce fait à la nationalité française car selon l'article 10 de la Constitution de la République démocratique du Congo, « la nationalité congolaise est une et exclusive. Elle ne peut être détenue concurremment avec aucune autre »1.

Le , il est donc sélectionné par le sélectionneur de l'équipe de République démocratique du Congo de football[16] quelques mois avant la CAN 2017 pour laquelle la sélection congolaise est qualifiée.

Sélectionné pour la CAN 2017, il dispute son 1er match officiel contre la Côte d'Ivoire (2-2).

Statistiques

Statistiques de Jordan Ikoko au 3 avril 2017[17]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Drapeau : République démocratique du Congo Rép. dém. du Congo Total
Division M B M B M B M B M B
2013–2014 Drapeau de la France US Créteil (prêt) Ligue 2 26 0 2 0 2 0 - - 30 0
2014–2015 Drapeau de la France Le Havre AC (prêt) Ligue 2 20 0 1 0 1 0 - - 22 0
2015–2016 Drapeau de la France RC Lens (prêt) Ligue 2 33 0 1 0 1 0 - - 35 0
2016–2017 Drapeau de la France En Avant de Guingamp Ligue 1 27 0 1 0 2 0 2 0 32 0
Total sur la carrière 106 0 5 0 6 0 2 0 119 0

Palmarès

Avec l'équipe de France des moins de 19 ans, il est finaliste de l'Euro en 2013.

Références

  1. (en) « Fiche de Jordan Ikoko », transfermarket.co.uk
  2. « Fiche de Jordan Ikoko », fff.fr.
  3. « Statistiques de Jordan Ikoko », sur footballdatabase.eu (consulté le 30 juillet 2013)
  4. « PSG: Ikoko signe et part en prêt » lequipe.fr, 7 août 2013.
  5. « SM Caen 3 - 0 US Créteil-Lusitanos », lfp.fr, 16 août 2013.
  6. « US Créteil-Lusitanos 2 - 2 FC Istres », lfp.fr, 23 août 2013.
  7. « Jordan Ikoko (PSG) prêté à Lens (off.) » (consulté le 24 juillet 2015)
  8. « Jordan Ikoko à Guingamp (officiel) » (consulté le 23 juin 2016)
  9. « France -16 ans 6 - 0 Pays de Galles -16 ans », fff.fr, 29 septembre 2009.
  10. « France -16 ans 4 - 1 Belgique -16 ans », fff.fr, 1er décembre 2009.
  11. « Zouma à la coupe du monde ! », envertetcontretous.fr, 3 juin 2011.
  12. « France -17 ans 1 - 2 Mexique -17 ans », fff.fr, 4 juillet 2011.
  13. « Rabiot, Conte et Ikoko à l'Euro U19 », allpaname.com, 3 juillet 2013.
  14. « Euro U19 : La France bat l'Espagne et va en finale », Ouest-France, 29 juillet 2013.
  15. « France -19 ans 0 - 1 Serbie -19 ans », fff.fr, 1er août 2013.
  16. 26 convoqués pour la Guinée, 4 pour l’avenir, afrik-foot.com, 31 octobre 2016.
  17. « Statistiques de Jordan Ikoko », sur footballdatabase.eu