Jolino

Jolino
Biographie
Activité

Jolino, de son vrai nom Jolino Kiezowa Kiangala, est un musicien congolais d'expression française, fondateur et chanteur du groupe éponyme. Il est surnommé « le vieux mouké »[1].

Après plusieurs participations dans différents groupes au Congo et en Suisse, Jolino entame une carrière solo en 1990. En 1994, son album Regard vers le futur rencontre un certain succès. Il est primé « Révélation de l'année » par l'association des chroniqueurs de musique congolais (ACMCO). Également surnommé « Ya mudefend-defend »[1], son action envers la jeunesse lui permet de se voir décerner par l'UNICEF un prix spécial pour la paix pour le morceau Unissons-nous[2][réf. obsolète].

En 1997, la chanson Makinu mabeto est nommé aux Kora Awards.

Anciens Musiciens du Groupe Jolino

  • Kabossé Bulembi depuis 1993-1995
  • Rio Kazadi depuis 1993-1998
  • Chai Ngenge depuis 1995-1999
  • Sarbatino Batracien depuis 1996-1999
  • Paparazzi Toto depuis 1996-2000
  • Jipson Butukondolo depuis 1997-1998
  • Babia Ndonga Chokoro depuis 2001-2002
  • Bendo Son depuis 2001-2002
  • Papy Louange depuis 1996-1998
  • CNN Alligator depuis 1997-1998
  • Bill Clinton Kalonji depuis 1997-1997
  • Mister Populaire depuis 1993-2013
  • Modikilo Modeste depuis 2001-2003

Discographie

  • 1994 : À bas la violence
  • 1996 : Regard sur le futur
  • 1997 : Faux pas désespérer
  • 1998 : K.O. Spécial
  • 2001 : Impact
  • 2010 : Formule
  • 2012 : Nous Africains

DVD & VHS Clips

  • 1994 : À bas la violence
  • 1996 : Regard sur le futur
  • 1997 : Faux pas désespérer
  • 1998 : K.O. Spécial
  • 2001 : Impact
  • 2010 : Formule
  • 2012 : Nous Africains

Notes et références

  1. a et b Boni Tsala, « Après plus de 5 ans d’absence sur le marché, Jolino revient avec «Formule » », sur digitalcongo.net, (consulté le 18 juin 2010)
  2. Jossart Muanza, « Jolino renoue avec le succès et avec son combat pour la jeunesse », sur afriquechos.ch, (consulté le 18 juin 2010)

Lien externe

Site officiel