Joe BG

Joe BG
Joe BG
Surnom Joe B.G., Snake[1], Mista Snake
Nom de naissance Jonathan Beaupré-Guilbault
Naissance
Montréal, Québec, Canada
Décès (à 26 ans)
Montréal, Québec, Canada
Activité principale Rappeur
Genre musical Hip-hop, rap québécois
Instruments Voix
Années actives 19992007
Labels 13 Deep

Joe BG, ou parfois typographié Joe B.G.[2],[1], de son vrai nom Jonathan Beaupré-Guilbault () est un rappeur canadien. De son vivant, il collaborait souvent avec le groupe Sans Pression et le groupe Treizième étage.

Natif de Montréal, au Québec, il meurt en 2007 à la suite d'un incendie qui a ravagé sa demeure. Il terminait l'enregistrement d'un album et devait présenter un spectacle aux FrancoFolies de Montréal 2007. Il collaborait avec Steve Legault depuis 1999[3].

Biographie

Jonathan Beaupré-Guilbault est né le [2] à Montréal, au Québec. Il publie son premier album, Ma définition du hip-hop, sous le nom de Mista Snake[3]. Il se joint peu de temps après au label québécois 13 Deep et commence à collaborer avec le rappeur local Sans Pression[3].

Il meurt le à la suite d'un incendie vers h heure locale qui a ravagé sa demeure dans l'arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, Tétraultville, à Montréal[2],[4]. Son corps est découvert sous les décombres 36 heures après l'incident[3]. « Et, quand on dit, quand un chef des opérations dit qu'en 10 minutes il y avait 35 pompiers, c'est totalement faux. L'association, après vérification, a mentionné qu'il y avait 15 pompiers effectivement pour la force de frappe » explique le président de l'Association des pompiers de Montréal[1].

Deux heures avant l’incendie, Joe faisait parvenir la maquette de son album prévu le [5]. L'album a été enregistré dans son intégralité au HomeMade Studio, ravagé lui aussi dans l'incendie[6]. Son album posthume est publié à la date prévue sous le titre Prévision locale et à l'initiative de son label 13 Deep[6].

Notes et références

  1. a b et c « Le milieu montréalais en deuil », sur RDI, (consulté le 3 juin 2016).
  2. a b et c « R.I.P Joe B.G. », sur hhqc (consulté le 3 juin 2016).
  3. a b c et d (en) « Fire kills rising hip-hop star. There are several stories of lives miraculously spared in the fire that raged through six duplexes in Montreal's east end on Friday. », sur The Gazette, Montréal, (consulté le 3 juin 2016).
  4. « Incendie mortel : Controverse sur les temps de réponse », sur Radio-Canada, (consulté le 3 juin 2016).
  5. « La terre tourne sans le rappeur Joe B.G. », sur ZeCanada, (consulté le 3 juin 2016).
  6. a et b « Joe B.G. - Prévisions locales », sur HHQC (consulté le 3 juin 2016).

Liens externes