Joël Prévost

Joël Prévost
Joël Prevost
Naissance
Activité principale Chanteur
Genre musical variété française

Joël Prévost, de son vrai nom Jean-Luc Potaux est un chanteur français, né à Narbonne le .

Biographie

Né en Languedoc-Roussillon, Prévost a été adopté peu après sa naissance par une famille du nord de la France. Rebaptisé Jean-Luc Potaux, il a grandi à Trith-Saint-Léger, près de la frontière belge.

Il s'installe à Paris en 1970 et signe en 1972 un contrat avec CBS Records, libérant une série de singles et tournées au cours des prochaines années avec des artistes comme Serge Gainsbourg, Mike Brant, Michèle Torr et Serge Lama.

En 1977, Prévost participe à la sélection française pour l'Eurovision, diffusée sur TF1, se déroulant en deux demi-finales puis la finale. Il participe à la première demi-finale, interprétant la chanson Pour Oublier Barbara. Il échoue, se classant 6e sur 7, tandis que Marie Myriam (candidate de la 2e demi-finale) gagne la sélection le 6 mars.

L'année suivante en 1978, il participe à nouveau à la sélection française diffusée sur TF1. Lors de la 1re demi-finale, il se classe 2e après Jean-Paul Cara et devant Noëlle Cordier. Il est qualifié pour la finale présentée par Évelyne Leclercq, le 26 mars. Il remporte la sélection et sera donc le représentant de la France au Concours Eurovision. Le concours diffusé sur TF1 a lieu à Paris, au Palais des congrès le 22 avril à la suite de la victoire de Marie Myriam pour la France l'année précédente. La soirée est animée par Léon Zitrone et Denise Fabre.

La chanson Il y aura toujours des violons qu'interprète Prévost, écrite par Didier Barbelivien et composée par Gérard Stern, est une ballade traditionnelle sans concession pour les tendances musicales des années 1970. La chanson se classe 3e sur 20 pays, avec 119 points.

Prévost reste actif, ayant joué des résidences à Olympia (Paris) , Alhambra (Paris) et fait de nombreuses tournées pendant plusieurs années dans toute l'Afrique.