Jean Richard (historien)

Jean Barthélemy Richard est un historien français, né au Kremlin-Bicêtre (Seine) en 1921.

Il est médiéviste.

Biographie

Jean Richard intègre l’École des chartes en 1939. Il rédige une thèse intitulée La Bourgogne capétienne aux XIe et XIIe siècles[1], lui permettant d’obtenir le diplôme d’archiviste paléographe en 1943, tout en suivant les cours de l’École pratique des hautes études.

À sa sortie de l’École, il devient membre de l’École française de Rome. Il travaille d’abord comme archiviste aux Archives départementales de la Côte-d'Or (1943-1955) tout en poursuivant ses recherches en thèse de doctorat (1953). Il devient alors professeur à l’université de Dijon (chaire d’histoire, de littérature et de patois de la Bourgogne) (1955-1988) et doyen de la faculté des lettres (1968-1971)[2].

Au cours de sa carrière, Jean Richard s’est intéressé à de nombreux aspects de l’histoire médiévale, notamment l’histoire des Croisades et celle de la Bourgogne[3]. Il est des tout premiers membres de l'Académie du Morvan, en 1967. Membre de la Société Eduenne[4], il en assure la présidence pendant près de 5 décennies, de 1968 à 2015.

Il est élu à l’Académie des inscriptions et belles-lettres à Paris en 1987 et en assure la présidence en 2002[5]. Il en est le doyen d'âge.

Vie privée

Il est l'époux de l'historienne de l'art Monique Richard, née Rivoire[6], morte le [7],[8].

Œuvres

  • Le comté de Tripoli sous la dynastie toulousaine (1102-1187), 1945
  • Le royaume latin de Jérusalem, 1953
  • Les ducs de Bourgogne et la formation du duché du XIe au XIVe siècles, Paris, Société Les Belles Lettres, (1re éd. 1954), 570 p. (ISBN 978-2-05-100754-2, présentation en ligne) (thèse)
  • Le cartulaire de Marcigny-sur-Loire (1045-1144), 1957 (thèse complémentaire)
  • Histoire de la Bourgogne, 1957
  • Chypre sous les Lusignans. Documents chypriotes des Archives du Vatican (XIVe et XVe siècles), 1962
  • Simon de Saint-Quentin. Histoire des Tartares, 1965
  • L'esprit de la croisade, 1969
  • Orient et Occident, contacts et relations, 1976
  • La papauté et les missions d'Orient au Moyen Âge, 1977
  • Les relations entre Orient et Occident au Moyen Âge, 1977
  • Histoire de la Bourgogne, 1978 (dir.)
  • Les récits de voyages et de pèlerinages, 1981
  • Le livre des remembrances de la Secrète du Royaume de Chypre (1468-1469), 1983 (en coll. avec T. Papadopoullos)
  • Saint Louis, roi d'une France féodale, soutien de la Terre Sainte, 1983
  • Croisés, missionnaires et voyageurs, 1983
  • Croisades et États latins d'Orient. Points de vue et documents, 1992
  • Histoire des croisades, 1996

Références

  1. Pocquet du Haut-Jussé Barthélemy-Amédée, « Jean Richard. Les ducs de Bourgogne et la formation du duché du XIe au XIVe siècle », Bibliothèque de l'école des chartes, t. 113,‎ , p. 220-223 (lire en ligne)
  2. « Jean Richard (1921-) », sur http://el.enc.sorbonne.fr/
  3. Anne Jouffroy auteur2=Hélène Renard, L’Égypte. Écrivains voyageurs et savants archéologues, Arthaud (lire en ligne)
  4. Annie Bleton-Ruget et Philippe Poirrier, « L’histoire régionale en Bourgogne », Revue d’Alsace, no 133,‎ (DOI 10.4000/alsace.1459, lire en ligne)
  5. « RICHARD Jean, Barthélémy », sur Académie des Inscriptions et Belles-Lettres (consulté le 20 octobre 2017).
  6. Lili Willefert (dir. Bénédicte Grailles), La Féminisation des professions de la documentation et du patrimoine : les femmes archivistes (1906-1990) (mémoire de master 1 en histoire), Angers, université d'Angers, , 32 p. (lire en ligne).
  7. https://www.avis-de-deces.net/f_monique-richard-rivoire-dijon-21000-cote-d-or_2170278418_2017.html.
  8. « Décès de Monique Richard (prom. 1943) », sur enc-sorbonne.fr, .

Liens externes