Jean Jacques Antoine Caussin de Perceval

Jean Jacques Antoine Caussin de Perceval
Fonctions
Garde des manuscrits de la Bibliothèque du roi (1787-1792)
Professeur d'arabe au Collège de France (1783-1833)
Biographie
Naissance
Décès
(à 76 ans)
Paris
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinction

Jean Jacques Antoine Caussin de Perceval est un orientaliste français, né à Montdidier le et mort le .

Biographie

Fils d'un marchand de drap de Montdidier anobli en 1786 et de et de Marie-Marguerite Béjot, sœur de François Béjot, garde des manuscrits de la bibliothèque du Roi, il vient jeune à Paris auprès de son oncle qui le prend sous sa protection. Il passe sa thèse de philosophie en 1776. Il entre au cabinet des Antiques auprès de l'abbé Barthélemy grâce à son oncle, il est nommé surnuméraire au cabinet des Manuscrits en 1778, commis en 1781, et censeur royal ; il est garde adjoint en 1784.

Il apprend l'hébreu et l'arabe au Collège de France en suivant les cours de Cardonne et de Deshauterayes, auquel il succède dans la chaire d'arabe en 1783. Il succède à son oncle à sa mort et devient garde des manuscrits en 1787. Il est « renvoyé » de la bibliothèque après le 10 août 1792.

Resté à l'écart des évènements politiques, il entre en 1809 dans la classe d'histoire et de littérature ancienne de l'Institut qui est devenu l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1816 dont il devient président en 1824, ce qui lui vaut de prononcer l'hommage de Langlès à qui il avait donné les premières leçons de langue arabe. Il est président du Collège de France en 1830 mais les infirmités dont il était atteint l'ont amené à démissionner de ses fonctions en 1833. Il est nommé professeur honoraire et remplacé par son fils aîné qui était son suppléant au Collège de France depuis 1830.

Le cabinet des manuscrits a acquis 47 manuscrits arabes provenant de son Cabinet en 1871 (suppl. arabe 2288-2334).

Famille

  • Jacques Nicolas Caussin de Perceval, seigneur du fief de Perceval , sis à Baizieux, marié en 1757 avec Marguerite Françoise Béjot (1728- )
    • Jean Jacques Antoine Caussin de Perceval s'est marié en 1787, en premières noces, avec Adélaïde Boudet (†1790) dont il a eu
      • Adélaïde Marie Caussin de Perceval (1788- )
    • marié en secondes noces, en 1794, avec Catherine Félicité Labroue (1773-1802) dont il a eu :
      • Armand-Pierre Caussin de Perceval (1795-1871), professeur au Collège de France, chevalier de la Légion d'honneur[1],
      • Barthélémy Hippolyte Caussin de Perceval (1796-1857), juge, conseiller à la Cour de Cassation en 1855, ayant probablement construit le château des Houlettes à Saint-Evroult-Notre-Dame-du-Bois[2], marié à Anna Lina Aviat de Saint Maurice, dont il a :
        • Antoine Louis Hippolyte Caussin de Perceval (1828-1857), marié en 1855 avec Renée Élisabeth Gaudais (†1901) dont il a :
        • Émile Caussin de Perceval (1856- ), marié le 25 mai 1880 avec Rose Valentine Mathieu de Boissac (1859- ) dont il a :
          • Marie Élisabeth Caussin de Perceval (1886-1969),
          • Jean Marie Joseph Caussin de Perceval (1891- ),
        • Marie Cyprien Anatole Caussin de Perceval (1830-1897), officier de la Marine impériale, marié avec Aglaë Caroline Adèle Henriette O’Héron (1841- )
        • Marie Françoise Emilie Caussin de Perceval mariée avec Louis Charles Delagroue, ancien avoué près le tribunal civil de la Seine,
      • Eugène Caussin de Perceval (1801-1865), magistrat en poste successivement à Amiens, à Moulins dans l’Allier, à Caen, procureur général, officier de la Légion d'honneur[3], marié avec Marie Alix Urguet de Saint-Ouen.
    • marié vers 1810 en troisièmes noces avec Angélique Émilie Françoise Gamot 1789-1814) dont il a :
      • Marie Françoise Émilie Caussin de Perceval (1814-1885)
    • marié en quatrièmes noces le 26 avril 1815 avec Aglaé Raimbault (1791-1874), dont il a :
      • Louis Caussin de Perceval (1818-1891), juge au tribunal civil de la Seine,
      • Charles Caussin de Perceval (1820- ), directeur de haras, marié avec Émilie Pauline Dumoulin du Lys (†1912)
        • Charles Pierre "Lucien" Caussin de Perceval (1848-1911)
    • Marguerite Françoise Caussin de Perceval

Publications

Il a traduit :

Distinction

Notes et références

Annexes

Bibliographie

  • Pierre Claude François Daunou, Notice historique sur la vie et les ouvrages de M. Caussin de Perceval, dans Mémoires de l'Institut national de France, 1845, Volume 14, no 1, p. 165-177 (lire en ligne)
  • Sous la direction de François Pouillon, Dictionnaire des orientalistes de langue française, IISMM-Éditions Karthala, Paris, 2008 (ISBN 978-2-84586-802-1) p. 187 (aperçu)

Article connexe

Liens externes

  • Notices d'autorité :
    • Fichier d’autorité international virtuel
    • International Standard Name Identifier
    • Bibliothèque nationale de France (données)
    • Système universitaire de documentation
    • Gemeinsame Normdatei
    • Bibliothèque royale des Pays-Bas
    • Bibliothèque nationale tchèque
  • Ressources relatives à la recherche : La France savante • Persée • Thèses de doctorat ès lettres soutenues en France de 1808 à 1940
  • Château de Versailles : Caussin de Perceval (Jean-Jacques-Antoine)
  • Photo RMN : Jean Jacques Antoine Caussin de Perceval (1759-1835), orientaliste français, garde des manuscrits de la bibliothèque du Roi, membre de l'Institut et de l'Académie des inscriptions et belles-lettres par Boilly Julien-Léopold (1796-1874)