Jean Ier de La Marck

Jean Ier de La Marck

Jean Ier de La Marck, né en et mort le (ou après 1480), fut seigneur d'Arenberg, seigneur de Sedan de 1440 jusqu'au 8 février 1470 ou 1480, d'Aigremont, de Neufchâtel, de Lumain et de Braquemont, seigneur de Daigny (1462) et chambellan du roi Charles VII. Il fut également le premier duc de Bouillon.

Biographie

Fils d'Évrard II de La Marck-Arenberg et de sa femme, Marie de Braquemont (1390 † 1415), il avait une sœur aînée, Elisabeth, mariée au comte Georges de Sayn-Wittgenstein.

Jean Ier épousa Anne de Virnembourg (1410- ?), fille de Rupprecht V, dont il eut 7 enfants, parmi lesquels :

  • Louis (1425- ?), seigneur de Florenville, de Marcouf, de Pepinvast et Commendal, à l'origine de la lignée d'Aigremont, éteinte dans les mâles en 1617 ;
  • Robert
  • Evrard III, marquis de Mauny, seigneur d'Arenberg, dont descend la lignée d'Arenberg ;
  • Guillaume, dit "Le Sanglier des Ardennes" ;
  • Jean, chanoine de Liège et archidiacre de Hainaut ;

L'évêque de Liège, Jean de Heinsberg, avait fait de lui le premier duc de Bouillon en 1456. Son fils Robert Ier lui succéda au trône de Sedan.

Notes et références

  • Cet article est partiellement ou en totalité issu de l'article intitulé « Jean II de La Marck » (voir la liste des auteurs).