Jean Frisano

Jean Frisano
Naissance
Décès
(à 60 ans)
Velleron (Vaucluse)
Nationalité
Drapeau de la France Française
Activités
Fratrie
Enfant

Jean Frisano est un peintre, dessinateur et illustrateur français, né le à Gagny et mort le à Velleron (Vaucluse). Il est surtout connu pour son rôle de passeur de culture. En effet c'est grâce à son travail sur les couvertures mettant en scène des super-héros qu'il popularisa ces personnages, alors peu connu du public français, en les mettant en valeur pour Strange et d'autres revues des éditions Lug dans les années 1960-1980[réf. souhaitée].

Il était le frère du dessinateur Pierre Frisano (1934-2013).

Biographie

Dès 1948, il collabore à une bande dessinée de Sagédition qui diffusait de nombreuses séries américaines comme Le Fantôme du Bengale ou Mandrake. A partir de 1949 on le retrouve sur la plupart des couvertures des récits complet de la Sage. Son travail d'illustrateur est considérable puisque présent sur des dizaines de titres différents comme Sciuscia, Garth, Le Fantôme du Bengale, Le roi de la prairie, Jim la jungle, Agent secret X-9, Amok, Raoul et Gaston, King roi de la police montée, Mandrake. Il est aussi dessinateur sur des séries comme Togar, Tinto. On le charge aussi d'illustrer des feuilletons comme le fils de Buffalo Bill et divers autres titres littéraire.

Après un passage par le monde du spectacle et du cinéma et par d'autres éditeurs comme la SPE, Ray-Flo et la SFPI, il débute en 1968 une relation de travail avec Marcel Navarro, directeur des éditions Lug, qui durera jusqu'à sa mort. On lui confie l'exécution de couvertures de petits formats western (spécial Rodéo et spécial Kiwi) et guerre (Baroud). Suivront ensuite d'autres titres comme Rodéo, Kiwi, Tex Willer, Mustang, Nevada, Ombrax, Yuma.

Dès , Jean Frisano réalise sa première couverture super-héros pour le numéro 7 de Fantask. En parallèle il travaille aussi pour les éditions Impéria livrant quelques couvertures principalement pour Attack et Tex-Tone.

À la suite de l'arrêt du titre Fantask pour des raisons de censure, Jean Frisano prend le relais des couvertures américaines à l'encre de chine sur le petit format Marvel no 8 du , puis pour Strange, et devient le premier artiste à imposer un traitement graphique réaliste à la gouache des super-héros, leur conférant ainsi une dimension mythique encore plus spectaculaire et captivante.

En effet, Marvel Comics, l'éditeur américain de Spider-Man et des Quatre Fantastiques, ne proposera à ses lecteurs des versions peintes de ses personnages que bien après les éditions Lug, lors de la création de magazines inspirés par les titres de Warren Publishing comme Creepy et Eerie.

À la suite du succès de Strange, Jean Frisano se voit confier la réalisation de posters pour ce petit format et des couvertures de la gamme toujours plus étendue des titres de super-héros : Spécial Strange, Titans, Nova, les albums Les Quatre Fantastiques, l'Araignée, Ka-Zar, Les X-Men et aussi d'autres séries non super-héros ou albums de Marvel : Conan, d'adaptations de films Star Wars (Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi), La Planète des singes qui reprenait la série, Doc Savage, Dark Crystal. Jean Frisano peint aussi la couverture d'un album unique Iron Jaw, et d'autres couvertures pour Futura, Kabur, Waki.

Il meurt le à Velleron (Vaucluse), où il résidait. Il laisse derrière lui une production considérable forte d'un millier de couvertures consacrées aux récits de guerre et d'aventures et surtout au western. Il produit presque autant de couvertures pour d'autres genres consacrés aux super-héros et différents univers de science fiction ou de fantasy. De la fin des années 40 à la fin des années 80, il aura ainsi illustré la plupart des grands héros de la bande dessinée américaine[réf. nécessaire].

Notes et références

Annexes

Bibliographie

(par ordre chronologique)

  • Eric Vignolles, Gérard Thomassian et Louis Cance, Jean Frisano, éd. Golden Color, 1997, 200 p. (biographie et bibliographie)
  • (en) Eric Vignolles, « Man of many covers ! An homage to the legendary Jean Frisano ! », Comic Book Marketplace no 54,
  • Grégory Cyper, « Jean Frisano, le peintre des super-héros », Back-Up no 1, (dossier de 8 pages)
  • Bernard Dato, « Jean Frisano sous couverture », Comic Box no 102, septembre- (article)
  • Philippe Fadde, Thomas Frisano et Sylvia Frisano, Jean Frisano : une vie d'artiste, Neofelis éditions, , 208 p. (biographie et artbook)
  • Jean Frisano : de Tarzan à Marvel, l'Amérique fantasmée, catalogue présenté sous forme de portfolio (80 planches) et d'un livret d'étude par Philippe Fadde, lors de la 47e édition du Festival international de la bande dessinée à Angoulême en 2020.

Exposition

  • « Jean Frisano, de Tarzan à Marvel, l'Amérique fantasmée », Festival d'Angoulême 2020, Vaisseau Moebius, du au . Commissaire : Philippe Fadde. Scénographie : Harold Peiffer. Production : 9eArt+/FIBD.

Liens externes