Jean Bastien

Jean Bastien
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nom Jean Bastien
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance
Lieu Oran, Algérie
Décès (à 53 ans)
Lieu Marseille, France
Poste milieu de terrain
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1935-1938 Drapeau : France Olympique de Marseille - (-)
1938-1939 Drapeau : France RC Paris - (-)
1939-1940 Drapeau : France Olympique de Marseille - (-)
1940-1942 Drapeau : France Toulouse FC - (-)
1942-1949 Drapeau : France Olympique de Marseille - (-)
1949-1950 Drapeau : France GSC Marseille - (-)
1950-1951 Drapeau : France SO Montpellier - (-)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1938-1945 Drapeau : France France 4 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Jean Bastien, né le à Oran (Algérie) et mort le à Marseille, était un joueur de football français.

Biographie

La carrière de ce footballeur s'est essentiellement déroulée au club de l'Olympique de Marseille mais il semble avoir débuté au R.U. Alger (saison 1934-1935)[1]. Il rejoint le club provençal en 1935. Hormis une saison au Racing club de France[2] en 1938-1939 et deux autres au Toulouse Football Club[1] en 1940-1941 et 1941-1942, la carrière de Jean Bastien est intimement liée à la cité phocéenne où il a porté les couleurs des deux clubs de la ville : l'O.M. et le GSC Marseille.

Après avoir été capitaine de l'Olympique durant plusieurs années, il termine sa carrière en étant entraîneur-joueur au Montpellier HSC en 1950-1951. Il est ensuite recruté comme entraîneur par différents clubs d'Afrique du Nord tels que l'Union Sportive Marocaine à Casablanca ou l'ASM à Oran.

Jean Bastien occupait un poste de milieu défensif. Il comptabilise 232 matches en première division pour 8 buts inscrits[2].Toutefois, Jean Bastien a évolué une saison en deuxième division lorsqu'il défendait les couleurs du GSM Marseille en 1949-1950.

Ce joueur a également eu une carrière internationale puisqu'il compte quatre sélections en équipe de France A entre 1938 et 1945, dont un quart de finale de coupe du monde contre l'Italie. Il n'a inscrit aucun but en compétition internationale[3].

La période toulousaine de la carrière de Jean Bastien ne semble pas correspondre à un projet sportif particulier mais, au vu de la période envisagée, aux conséquences intérieures de la Seconde Guerre mondiale en France (occupation de l'Allemagne).

Palmarès

Lien externe

Références