Jean Anciant

Jean Anciant
Fonctions
Député
Gouvernement Ve République
Groupe politique socialiste
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 83 ans)
Résidence Oise, 4e circonscription

Jean Anciant né le à Reims et mort le [1], est un homme politique français et professeur agrégé de techniques économiques de gestion.

Biographie

Membre du Parti socialiste, il a été conseiller municipal de Creil de 1965 à 2001. Premier adjoint de la ville de Creil en 1977, il devient maire en 1979 et sera réélu en 1983, 1989 et 1995. Il a présidé, dès 1979, le district urbain de l'agglomération creilloise, ancêtre de la Communauté de l'agglomération creilloise.

Élu député de la 4e circonscription de l'Oise en 1981, il sera réélu en 1986 et 1988. Il sera, à l'Assemblée nationale, porte-parole du groupe socialiste et Vice-président de la commission des finances.

En octobre 1995, il est mis en examen pour « détournements de fonds publics » de l’Office intercommunal HLM du bassin creillois "Oise habitat" dont il préside le conseil d’administration. Il a été condamné le 17 février 2000 à huit mois de prison avec sursis. Après avoir été relaxé de tous les chefs de mises en examen qui ont été requalifiés en détournement de fonds publics, il a été condamné le 13 avril 2000 à une amende de 30 000 francs .

A partir de 2004, il est président du comité de jumelage de Creil. Il meurt le 31 mars 2017.

Distinction

Le 12 avril 2009, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur[2]. Sa médaille lui a été remise par Éric Woerth.

Notes et références

  1. Simon Gourru, « L’ex-député et maire de Creil pendant plus de vingt ans, Jean Anciant, est décédé », Le Parisien, édition de l'Oise,‎ (lire en ligne) « Né en 1934 à Hambonays, près de Reims (Marne), ce père de cinq enfants, enseignant de profession, était entré au conseil municipal en 1965. En 1977 il devient premier adjoint au maire de l’époque, Antoine Chanut. Élu maire dans la foulée, il sera également président du district urbain de l’agglomération creilloise jusqu’en juillet 1995 ».
  2. Décret de nomination.

Lien externe