Jean-Vincent Verdonnet

Jean-Vincent Verdonnet
Biographie
Naissance
Décès
(à 90 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinctions

Jean-Vincent Verdonnet, né le 19 avril 1923 à Bossey en Haute-Savoie et décédé le 16 septembre 2013[1] à Vétraz-Monthoux, est un poète français.

Son œuvre

Il est proche de l’École de Rochefort. Il se réfère à la nature, miroir de l’être humain, et crée un lien entre soi et les choses[2]

Il a reçu de nombreuses distinctions littéraires dont

Œuvres

  • Attente du jour, Les Cahiers du Nouvel Humanisme (1951)
  • Noël avec les morts réconciliés, Cahiers de Rochefort (1952)
  • Album d'avril, Hautebise (1966)
  • Le Temps de vivre, Club du poème (1967)
  • Lanterne sourde, Formes et Langages (1971)
  • Cairn, Formes et Langages (1972)
  • L'Écorce écrit son testament, Formes et Langages (1974)
  • S'il neige dans ta voix, Saint-Germain-des-Prés (1974)
  • Arc-en-ciel, Henry Fagne (Belgique) (1976)
  • D'Ailleurs, Saint-Germain-des-Prés (1976)
  • Pénombre mûre, Rougerie (1977)
  • La Faille où la mémoire hiverne, Saint-Germain-des-Prés (1979)
  • Pour tout viatique, Verticales 12 (1979)
  • Au temps profils furtifs, Rougerie (1980)
  • Espère et tremble, Rougerie (1981)
  • Ce qui demeure, Rougerie (1984)
  • La Quête inachevée, pour une approche de Gustave Roud, Éditions des Voirons (1984)
  • Poèmes-missives, Guilde du Poème (1984)
  • Fugitif éclat de l'être, Rougerie (1987)
  • Dans l'intervalle, L'Arbre à paroles (1990)
  • À chaque pas prenant congé, Rougerie (1992)
  • Où s'anime une trace (tome I), Rougerie (1994)
  • Copeaux, éditions Voix d'encre, (1995)
  • À l'espère tu me rejoins, Rougerie (1995)
  • Où s'anime une trace (tome II), Rougerie (1996)
  • Où s'anime une trace (tome III), Rougerie (1997)
  • Où s'anime une trace (tome IV), Rougerie (1999)
  • D'un temps soucieux d'éternité, dessins de Yves Mairot, éditions Voix d'encre, (2001)
  • Ce battement de la parole, Rougerie (2002)
  • Droit d'asile, calligraphies d'Henri Renoux, éditions Voix d'encre, (2003)
  • Ombre aux doigts de sourcier, illustrations Claire Nicole, éditions Voix d'encre, (2005)
  • Jours déchaux, Rougerie (2006)
  • Mots en maraude, illustrations Marie-Claire Enevoldsen-Bussat, éditions Voix d'encre, (2008)
  • Jean-Vincent Verdonnet, l'art de vivre en poésie. Conférence de Marie-Claire Enevoldsen-Bussat suivie de poèmes inédits de Jean-Vincent Verdonnet, Éditions Le Tour, 2009.

Distinctions

Notes et références

Liens externes