Jean-Marc Valadier

Jean-Marc Valadier
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (60 ans)
Lieu Montpellier
Taille 1,75 m (5 9)
Période pro. 19761989
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
Avant 1976 AS Saint-Martin
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1976-1978 Drapeau : France Montpellier PSC 056 (16)
1978-1980 Drapeau : France Olympique lyonnais 063 (15)
1980-1982 Drapeau : France AS Monaco 051 (10)
1982-1989 Drapeau : France Montpellier PSC 147 (48)
1976-1989 Total 320 (89)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 18 avril 2014

Jean-Marc Valadier est un footballeur français né le à Montpellier dans le département de l'Hérault. Il joue au poste d'attaquant du milieu des années 1970 à la fin des années 1980.

Formé au Montpellier Paillade Sport Club, il joue ensuite à l'Olympique lyonnais, puis à l'AS Monaco où il remporte le championnat de France en 1982. Il retourne ensuite dans son club formateur où il termine sa carrière sur un titre de champion de France de seconde division en 1987.

Biographie

Jean-Marc Valadier fait ses débuts dans le football au sein des équipes de jeunes de l'AS Saint-Martin Montpellier[1]. Il rejoint en 1976 le Montpellier Paillade Sport Club, club de Division 3 et s'impose à la pointe de l'attaque montpelliéraine aux côtés de Fleury Di Nallo et de Pierre Dell'Oste. En Coupe de France, le club montpelliérain rencontre en 32e de finale l'Olympique de Marseille, le tenant du titre. Jean-Marc Valadier inscrit le but de la victoire deux buts à un à la 88e minute. Le MPSC rencontre au tour suivant le voisin Nîmes Olympique évoluant également en Division 1. Battus trois buts à zéro à Nîmes, les Montpelliérains mènent deux buts à zéro au match retour avant d'être battus sur le score de trois buts à deux[2]. La saison suivante, il dispute la totalité des rencontres du championnat où le club termine second du groupe Sud derrière la réserve de l'OGC Nice et se retrouve promu en Division 2.

Repéré par l'Olympique lyonnais, il signe dans ce club et découvre la première division à 21 ans. Il est titularisé par Aimé Jacquet aux côtés de Jean Gallice et de Daniel Xuereb et marque six buts en trente matchs de championnat. L'année suivante est beaucoup plus difficile pour le club qui doit passer par les barrages pour rester en première division. L'OL sauve sa place en battant l'Olympique avignonnais, club de Division 2, huit buts à quatre sur les deux matchs dont un but de Valadier[3].

En 1980, il est échangé contre Alain Moizan et rejoint l'AS Monaco. Dans un rôle de premier remplaçant en attaque, il remporte avec les Monégasques le championnat de France en 1982 marquant six buts en vingt-et-une apparitions[4].

Sollicité par Louis Nicollin, le président du Montpellier PSC, Jean-Marc Valadier retourne dans son club formateur qui vient de redescendre en seconde division. Il réalise sa meilleure saison, en tant qu'avant-centre, lors de la saison 1985-1986 en marquant vingt-deux buts et finissant meilleur buteur du groupe A dont un triplé contre l'AS Béziers et un quadruplé contre le FC Martigues[5]. L'année suivante, Montpellier monte en première division mais Jean-Marc Valadier est gravement blessé en cours de saison[5]. En division 1, il ne dispute que 12 matchs les deux saisons suivantes et il arrête sa carrière en 1989. Il rejoint alors la société Nicollin dont il devient responsable de l'antenne montpelliéraine[5].

Palmarès

Jean-Marc Valadier remporte avec l'AS Monaco le championnat de France en 1982 et avec le Montpellier PSC le champion de France de seconde division en 1987.

Il est le meilleur buteur du Championnat de France de division 2, groupe A, en 1986 avec 22 buts marqués et il est le second buteur de l'histoire du Montpellier HSC, derrière Laurent Blanc, avec 70 buts inscrits[6].

Statistiques

Le tableau ci-dessous résume les statistiques en match officiel de Jean-Marc Valadier durant sa carrière de joueur professionnel[7],[8].

Saison Club Pays Championnat Coupes nationales Coupe d'Europe
Division Matchs Buts Matchs Buts Type Matchs Buts
1976 - 1977 Montpellier PSC Drapeau : France France Division 3 26 7 3 2 - - -
1977 - 1978 Montpellier PSC Drapeau : France France Division 3 30 7 - - - - -
1978 - 1979 Olympique lyonnais Drapeau : France France Division 1 30 6 3 0 - - -
1979 - 1980 Olympique lyonnais Drapeau : France France Division 1 28 8 2 1 - - -
1980 - 1981 AS Monaco Drapeau : France France Division 1 20 2 4 0 C2 1 0
1981 - 1982 AS Monaco Drapeau : France France Division 1 21 6 4 2 C3 1 0
1982 - 1983 Montpellier PSC Drapeau : France France Division 2 28 5 - - - - -
1983 - 1984 Montpellier PSC Drapeau : France France Division 2 23 5 - - - - -
1984 - 1985 Montpellier PSC Drapeau : France France Division 2 27 9 1 0 - - -
1985 - 1986 Montpellier PSC Drapeau : France France Division 2 33 21 3 2 - - -
1986 - 1987 Montpellier PSC Drapeau : France France Division 2 19 6 - - - - -
1987 - 1988 Montpellier PSC Drapeau : France France Division 1 3 0 - - - - -
1988 - 1989 Montpellier PSC Drapeau : France France Division 1 9 0 1 0 - - -
Total 297 82 21 7 - 2 0

Références

  1. Victor Sinet, Il était une fois La Paillade…, Montpellier, Éditions MHSC, , 126 p. (ISSN 1276-7794), p. 31
  2. « J.M Valadier "Le derby implique tout le monde" », sur www.mhscfoot.com, (consulté le 2 décembre 2011)
  3. L'Équipe Football 81, L'Équipe, , 290 p. (ISSN 0153-1069), p. 140
  4. « Fiche de Jean-Marc Valadier », sur www.asmfoot.fr (consulté le 2 décembre 2011)
  5. a, b et c Victor Sinet, Il était une fois La Paillade…, op. cit., p. 49
  6. « Les joueurs les plus capés », sur www.mhscfoot.com (consulté le 2 décembre 2011)
  7. « Fiche de Jean-Marc Valadier », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 2 décembre 2011)
  8. Victor Sinet, Il était une fois La Paillade…, op. cit., p. 30 et 32