Jean-Jacques Panunzi

Jean-Jacques Panunzi
Illustration.
Fonctions
Sénateur de la Corse-du-Sud
En fonction depuis le
(3 ans, 10 mois et 23 jours)
Élection 28 septembre 2014
Groupe politique UMP puis LR (apparenté)
Prédécesseur Nicolas Alfonsi
1er Vice-président du Conseil
départemental de la Corse-du-Sud
En fonction depuis le
(3 ans, 4 mois et 22 jours)
Élection 29 mars 2015
Président Pierre-Jean Luciani
Conseiller départemental de la Corse-du-Sud
Élu dans le canton de Bavella
En fonction depuis le
(3 ans, 4 mois et 22 jours)
Avec Jeannine Ciabrini
Élection 29 mars 2015
Président du conseil général
de la Corse-du-Sud

(8 ans, 4 mois et 27 jours)
Prédécesseur Roland Francisci
Successeur Pierre-Jean Luciani
Conseiller territorial de Corse

(10 ans, 5 mois et 25 jours)
Prédécesseur Jérôme Polverini
Successeur Jean-Louis Milani
Conseiller général de la Corse-du-Sud
Élu dans le canton de Tallano-Scopamène

(8 ans, 4 mois et 27 jours)
Élection 18 mars 2001
Successeur François Giacomoni
Biographie
Date de naissance (62 ans)
Lieu de naissance Ajaccio, Corse-du-Sud (France)
Nationalité Française
Parti politique UMP
Les Républicains
Profession Attaché d'administration

Jean-Jacques Panunzi, né le à Ajaccio, est un homme politique français.

Biographie

Après avoir suivi sa scolarité au lycée de Sartène et s'être engagé dans l’armée de terre, dans les commandos parachutistes à Toulouse, Jean-Jacques Panunzi fait le choix en 1978 de retourner vivre en Corse et de travailler en milieu rural. C’est ainsi qu’il participe au développement de l’entreprise familiale de menuiserie à Sorbollano, en Corse-du-Sud. Son retour marque également ses premiers pas en politique.

Carrière politique

Fonctionnaire territorial, il est secrétaire de mairie dans sa commune. Il est 1er vice-président du district de l’Alta-Rocca de 1995 à 2001. Il est conseiller général du canton de Tallano-Scopamène de 2001 à 2015 et est élu 1er vice-président du conseil général en mars 2004, puis président en novembre 2006, après la mort de Roland Francisci. En mars 2004, il est élu conseiller territorial sur la liste Rassembler pour la Corse (DVD) et siège à l'Assemblée de Corse comme président de la commission de l’aménagement du territoire. Il est réélu en mars 2010.

Le 28 septembre 2014, il est élu sénateur de la Corse-du-Sud[1] et entre en fonction le 1er octobre suivant.

Le 22 avril 2015, lors du premier tour des élections départementales, il est élu conseiller départemental du canton de Bavella, en tandem avec Jeannine Ciabrini. Le 2 avril suivant, il est élu 1er vice-président du conseil départemental.

Il soutient Alain Juppé pour la primaire présidentielle des Républicains de 2016.

En 2017, il est condamné à un an de prison avec sursis et 5 000 euros d'amende pour favoritisme et infraction au code du travail, dans le cadre de marchés publics[2].

Notes et références

  1. Résultats des sénatoriales sur le site du ministère de l'Intérieur
  2. « Marchés publics : Panunzi et Colonna condamnés à un an avec sursis », Corse Matin,‎ (lire en ligne)

Lien externe