Jean-François Ménard

Jean-François Ménard
Alias
James Campbell
Naissance (69 ans)
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Jean-François Ménard, né le à Paris, est un écrivain et traducteur français. Il notamment connu pour avoir traduit les séries britanniques à succès Artemis Fowl d'Eoin Colfer et Harry Potter de J. K. Rowling, mais aussi pour avoir écrit la série de livres-jeux Les Messagers du temps sous le pseudonyme de James Campbell.

Biographie

Jean-François Ménard est né à Paris le . Il a étudié la philosophie et a ensuite travaillé comme assistant pour plusieurs réalisateurs de cinéma. Sur le plateau, il raconte souvent des histoires qu'il invente à ses collègues, qui apprécient. Il décide alors de les écrire. Jean-François Ménard a publié, depuis, de très nombreux livres. Il semblerait qu'il soit également l'écrivain francophone qui se cache sous le pseudonyme de James Campbell, auteur de la série de livres-jeux Les Messagers du temps[2].

Il a aussi traduit plusieurs textes de littérature jeunesse, comme Le Bon Gros Géant de Roald Dahl, ou les séries d’Artemis Fowl de Eoin Colfer, et de Harry Potter de J. K. Rowling.

Œuvre

  • Quinze Millions pour un fantôme, 1980
  • L'Île du Dieu maussade, 1980
  • Les Messagers du temps, sous James Campbell
  • Le Voleur de chapeaux et Autres Contes pour la semaine, 1990
  • Un costume pour l'enfer, 1995
  • La Ville du désert et de l'eau, 1997
  • L'Oiseau de malheur, 1998
  • La Sorcière Mangetout, 1998
  • Du balai la sorcière, 1999
  • Dehors la sorcière, 2000
  • Mam'zelle Dédé, 2007
  • Panique chez les Bouledogre, 2009

Traductions

De l'anglais au français

Séries
Autres

Notes et références

  1. « Docteur Honoris Causa 2017 », portail.umons.ac.be (consulté le 11 mars 2017)
  2. Planète-LDVELH
  3. Fiche de l'album, sur le site de l'éditeur, Gallimard Jeunesse.

Liens externes