Jean-Baptiste Huet de Coëtlisan

Jean-Baptiste Huet de Coëtlisan
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
(à 54 ans)
Savenay
Activité

Jean-Baptiste Claude Raynault Huet de Coëtlisan est un homme politique français né le à Nantes (Loire-Atlantique) et décédé le à Savenay (Loire-Atlantique).

Issu d'une famille de magistrats, il fait ses études au collège des Oratoriens de Nantes, puis devient avocat à Rennes. Membre du conseil communal de Nantes en 1792, il est proche des Girondins et se réfugie auprès de l'armée des Pyrénées-Orientales pendant la Terreur. Secrétaire général du département de Loire-Atlantique sous le Directoire. Il refuse d'entrer au Tribunat en 1802. Inquiété en 1806 dans une affaire de faux en écritures, il est emprisonné puis acquitté. Nommé sous-préfet de Bazas en 1809, il reste en fonction jusqu'à la Restauration. Il est député de la Gironde en 1815, pendant les Cent-Jours. Emprisonné entre 1816 et 1817, il entre au Journal du Commerce, s'occupant de la partie politique, ce qui lui vaut d'être régulièrement poursuivi par le gouvernement Villèle.

Il est l'auteur d'un traité de l'organisation de la puissance civile dans l'intérêt monarchique, ainsi que de travaux sur l'administration des départements et des municipalités.

Jean-Baptiste Huet de Coëtlisan

Sommaire

Notes et références

Voir aussi

Sources

Liens externes