Jean-Baptiste Guillaume Busson

Jean-Baptiste Guillaume Busson
Fonctions
Député
Eure-et-Loir
-
Député
Eure-et-Loir
-
Député
Eure-et-Loir
-
Député
Eure-et-Loir
-
Biographie
Naissance
Décès
Activités

Jean-Baptiste Guillaume Busson est un homme politique français, né le à Châteaudun (Eure-et-Loir) où il est mort le .

Biographie

Avocat, puis avoué au tribunal civil de Châteaudun où il demeure 2 rue du Guichet (1814), il est procureur de la commune en 1792, puis procureur-syndic du district, il est juge suppléant et administrateur du département.

Il est député d'Eure-et-Loir pendant les Cent-Jours, puis de 1819 à 1823 et de 1827 à 1830, étant réélu aux élections législatives de juillet 1830, quelques jours avant les Trois Glorieuses, en battant M. Du Temple-Chevrigny (candidat ministériel), recueillant 359 voix, contre 137 à son adversaire[1].

Il siège dans l'opposition de gauche sous la Restauration et appuie la Monarchie de Juillet.

Nommé sous-préfet de Châteaudun en 1830, il démissionne de son poste de député d'Eure-et-Loir. Le jurisconsulte François-André Isambert lui succède, battant le maire de Chartres Adelphe Chasles lors d'une élection législative partielle.

Sources

Voir aussi

Articles connexes

Notes et références

Références

  1. Journal Le Glaneur du 15 juillet 1830.