Jean-Baptiste Evariste Marie Pricot de Sainte-Marie

Plan de la Régence, édition de 1847

Jean-Baptiste Evariste Marie Pricot de Sainte-Marie, né le 11 septembre 1810 à Bayonne et décédé le 24 octobre 1872 à Brantôme, était un militaire et géographe français.

Par ses explorations, il est l'un des pionniers de la géographie dans la régence de Tunis indépendante. Il est le père de Jean-Baptiste Evariste Charles Pricot de Sainte-Marie, l'un des pionniers de l'archéologie en Tunisie.

Carrière militaire et honneurs

Après des études à l'École spéciale militaire de Saint-Cyr, il est affecté en Algérie (1834-1838) et détaché en Tunisie à plusieurs reprises.

Explorations et voyages

Pricot de Sainte-Marie effectue de longs voyages en Tunisie en 1837, avec pour mission d'en lever la carte, au service du bey de Tunis mais avec l'accord de la France. L'une de ses missions consiste à délimiter la frontière entre l'Algérie et la Tunisie, la première ayant été conquise pour partie en 1830 ; la carte éditée en 1842 est à l'échelle 1/400000e et représente le nord de la Tunisie jusqu'à la région de Sfax.

En 1843, il est envoyé pour compléter cette carte, ce voyage se réalisant dans des conditions rocambolesques et parfois dangereuses. Ses explorations se poursuivent jusqu'en 1847.

Outre des travaux liés à la géographie, il s'intéresse aux antiquités des contrées traversées, effectuant de ce fait une première « exploration archéologique extensive de la Tunisie »[1]

Rappelé à Paris en 1848, il cesse de travailler, ses voyages l'ayant éprouvé physiquement. Il est placé en invalidité en 1866.

Publications

Notes et références

  1. Jean-Pierre Laporte, « Les Pricot de Sainte Marie, père et fils, et l'exploration géographique et archéologique de la Tunisie et de Carthage », L'Afrique du Nord antique et médiévale, mémoire, identité et imaginaire, éd. Université de Rouen, Rouen, 2002, p. 216
  2. Né en 1791, il a été consul du Danemark à Tunis entre 1820 à 1831.

Bibliographie

  • Jean-Pierre Laporte, « Les Pricot de Sainte Marie, père et fils, et l'exploration géographique et archéologique de la Tunisie et de Carthage », in Claude Briand-Ponsart et Sylvie Crogiez, L'Afrique du Nord antique et médiévale. Mémoire, identité et imaginaire, éd. Université de Rouen, Rouen, 2002, pp. 207-273 (ISBN 2-87775-325-5)

Voir aussi