James Goldman

James Goldman
Nom de naissance James Adolf Goldman
Naissance
Chicago, Illinois, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 71 ans)
New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

James Goldman, né le à Chicago dans l’Illinois et mort le à New York, est un écrivain, un dramaturge et un scénariste américain.

Biographie

Famille

Il est né dans une famille de Highland Park, une banlieue de Chicago dans l'Illinois. Il est le frère du scénariste William Goldman (1931-2018).

Carrière

Dramaturge, il est l'auteur de deux pièces à succès, They Might Be Giants en 1961 et The Lion in Winter  en 1966. Ces deux pièces sont adaptées au cinéma sous les titres éponymes en 1968 et 1971 par Anthony Harvey.

En 1969, il reçoit l'Oscar du meilleur scénario adapté pour Le Lion en hiver.

En 1965, il publie son premier roman La Mare aux barbouzes (Waldorf). C'est une « satire qui prend le contre-pied des traditionnelles histoires d'espionnage » qualifiée d'« agréable surprise » par Claude Mesplède[1].

James Goldman meurt à New York d'une crise cardiaque.

Œuvre

Pièces de théâtre

  • Blood, Sweat and Stanley Poole , 1961
  • They Might Be Giants, 1961
  • The Lion in Winter , 1966,
  • Oliver Twist, 1982
  • Anna Karenina, 1985
  • Anastasia: The Mystery of Anna, 1986
  • Tolstoy, 1996

Comédies musicales

  • A Family Affair , 1962
  • Follies, 1971

Romans

  • Waldorf, 1965
  • The Man From Greek and Roman, 1974
  • Myself as Witness, 1979
  • Fulton County, 1989

Filmographie

Pour la télévision

Pour le cinéma

Sources

Notes et références

  1. Les Années Série noire vol.3 p. 47

Liens externes