Jacques Maziol

Jacques Maziol

Jacques Maziol
Illustration.
Jacques Maziol à Toulouse le
Fonctions
Député
Gouvernement Ve République
Groupe politique UNR
Biographie
Date de naissance
Date de décès
Résidence Haute-Garonne

Jacques Maziol, homme politique français, né le 13 janvier 1918 à Aurillac (Cantal), décédé le 28 juin 1990 à Paris. Repose à Mourjou (Cantal).

Licencié en droit, il est fait prisonnier de guerre, il est avocat à la cour d'appel de Toulouse. Membre du RPF dès 1947, il dirige le parti républicain-social de son département en 1956, il est élu député (UNR) de Haute-Garonne en 1958 et 1962. Il est vice-président de ce groupe à l'Assemblée nationale. Il est ministre de la Construction dans les gouvernements de Georges Pompidou (1 et 2) du 14 avril 1962 au 8 janvier 1966. À ce titre il défend et fait adopter par le Parlement une proposition de loi émanant du groupe UNR décidant que les locataires d'HLM pourront désormais acheter leur appartement.

Jacques Maziol est directeur général de Radio Monte-Carlo de 1966 à 1973 puis président de la Société d'aménagement du Corbier (Sac) et de la société Gedri à partir de 1974.

Il avait siégé au comité central du RPR.

Il fut conseiller général de Haute-Garonne et conseiller municipal de Toulouse.