Jacques Lemaire (historien)

Jacques Lemaire
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de

Jacques Charles Lemaire, né à Bruxelles le , est un romaniste, philologue, médiéviste et codicologue belge.

Biographie

Jacques Lemaire est spécialiste de langue et de littérature françaises du Moyen Âge et historien de la franc-maçonnerie. Professeur à l'Université libre de Bruxelles où il enseigne la littérature française médiévale (URHM), il a aussi enseigné à l'Université Lille III et au Département de français de l'University of Western Ontario de London (Canada). Il a consacré des études pionnières sur l'antimaçonnisme.

Jacques Lemaire a été élu le à l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique où il succède au fauteuil 7 à Paul Delsemme[1].

Publications

  • Les visions de la vie de cour dans la littérature française de la fin du Moyen Âge, Bruxelles-Paris, Académie royale de langue et de littérature françaises-Éditions Klincksieck, 1994, 573 p.
  • Meschinot, Molinet, Villon : témoignages inédits. Étude du Bruxellensis IV 541, suivie de l'édition de quelques ballades, Bruxelles, 1979, ("Archives et Bibliothèques de Belgique", n° spécial 20), 169 p.
  • Le Roman de Gliglois. Récit arthurien du XIIIe siècle. Édition critique et traduction, Liège, Éditions de l'Université, 2005, 231 p.
  • La traduction en moyen français de la lettre anticuriale De curialium miseriis epistola d'Æneas Silvius Piccolomini, Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2007, 240 p.
  • Biaudouz de Robert de Blois. Édition critique et traduction, Liège, Éditions de l'Université, 2007, 371 p.
  • Le Romanz du reis Yder, Édition critique et traduction par Jacques Charles Lemaire, Fernelmont, E.M.E., 2010, 587 p.
  • Les mécanismes linguistiques de l'évolution sémantique en français, Liège, Éditions de l'Université, 2004, 188 p.
  • Introduction à la codicologie, Louvain, 1989, (coll. "Institut d'Études médiévales de l'Université catholique de Louvain. Textes et études", 9), 265 p. et 67 planches hors-texte ; (traduit en arabe par Mustapha Taoubi et publié en 2006 par la Bibliothèque royale du Maroc).
  • Les reliures médiévales des manuscrits de la Bibliothèque municipale de Lille, Lille, Éditions de l'Université, 2004, 150 p.
  • Les cotes des manuscrits de la Bibliothèque municipale de Lille. Concordances, Liège, Éditions de l'Université, 2007, 131 p.
  • Dictionnaire de Voltaire. Les œuvres, les thèmes, les personnages, les lieux, Paris, Hachette, 1994, 281 p. (en collaboration avec Raymond Trousson et Jeroom Vercruysse)
  • Simenon jeune journaliste. Un "anarchiste" conformiste, Bruxelles, Complexe, 2003, 239 p.
  • L'Imaginaire juif, Liège, Éditions de l'Université, 2007, 270 p. (en collaboration avec Alain Goldschläger)
  • Pierre Clément, Les Fri-Maçons ; Anne-Gabriel Meusnier de Querlon, Les Soupers de Daphné. Édition critique, Paris : H. Champion, 2000, (coll. "L'Âge des Lumières", 12), 177 p.
  • Évariste de Parny, La Guerre des Dieux (1799). Édition critique, Paris, H. Champion, 2002, (coll. "L'Âge des Lumières", 19), 235 p.
  • Le Magister. Manuel d'enseignement approndi du français. Série linguistique, Bruxelles, Gerefa, 1988, 2 vol., 545 p.
  • Le Magister. Manuel d'enseignement approfondi du français. Série commerciale, Bruxelles, Gerefa, 1989, 446 p.
  • Les clés du message publicitaire. Jeux de langue et jeux d'idées dans le discours de promotion commerciale, Liège, Céfal, 2003, 144 p.
  • Les origines françaises de l'antimaçonnisme (1744-1797), Bruxelles, Éditions de l'Université, 1985, (coll. "Études sur le XVIIIe siècle", vol. hors série n° 2), 134 p.
  • L'antimaçonnisme. Aspects généraux (1738-1998), Paris, Éditions maçonniques de France, 1998, 128 p.
  • La franc-maçonnerie en Belgique. Les loges symboliques, Paris, Éditions maçonniques de France, 2000, 128 p.
  • Le complot judéo-maçonnique, Bruxelles, Espace de Libertés-Labor, 2005, 87 p., (ISBN 2-930001-66-6) (en collaboration avec Alain Goldschläger) (page consacrée au livre sur le site de l'éditeur) paru en traduction portugaise sous le titre A Conspiraçao judaico-maçonica (traduction de Joao Luis Susano, Lisbonne, Via Occidentalis, 2007, 145 p.)
  • Le Nouveau Judaïsme ou la franc-maçonnerie dévoilée (1815). Libelle antimaçonnique, Paris, Éditions Télètes, 2007, 61 p.

Notes et références

  1. Jacques Charles Lemaire sur le site de l'Académie.

Liens externes