Jacques Henrard

Jacques Henrard
Naissance
Mont-sur-Marchienne (Belgique)
Décès
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres
roman, théâtre, critique d'art

Œuvres principales

  • L’écluse de novembre (1965)
  • Le Marcheur à genoux (2008)

Jacques Henrard, né le à Mont-sur-Marchienne et décédé le [1]., est un écrivain, dramaturge et critique d'art belge. Il a été lauréat du prix Victor-Rossel 1965 pour L'Écluse de novembre, publié chez Casterman.

Œuvres

Romans

Essais

Théâtre

  • Les seigneurs (1967), prix de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques
  • Tu ne crois pas qu’on nous regarde?, (1970) prix biennal de littérature dramatique de la province de Liège
  • Pavane pour Françoise et le Roi, (1974)
  • La maison du prêtre, (1980), prix biennal de littérature dramatique de la province de Liège
  • Le bal des belles, (1981), prix Charles Plisnier
  • Ciel nuageux avec des éclaircies, (1985)
  • La petite gare des rendez-vous, (1985), prix du Conseil de la Communauté française
  • Le lac de Bolséna, (1986)
  • Couleurs de femmes, (1994)
  • J’ai oublié de naître, (1998), prix biennal de littérature dramatique française de la province de Liège
  • De Pablito à Picasso, (2000)
  • Amour, amour, (2008), créée le 8 août 2008 au Festival de Théâtre de Spa par l’Atelier Théâtre Jean Vilar dans une mise en scène de Cécile Van Snick.

Radio

  • Ciel nuageux avec des éclaircies, RTBF, 1983.
  • Les dix âges de Lise, (prix de la SACD - Radio France internationale)
  • Cinq ans et des cadeaux, RTBF, 1992.

Spectacles

  • La collégiale de Huy en son et lumière, 1975
  • Et le pinceau devint libre…, 1987
  • De Pierre et de Sang, 1988
  • Entre fleuve et torrent, 1991

Notes et références

  1. « Association des écrivains belges de langue française », sur Association des écrivains belges de langue française (consulté le 17 août 2015).