J'habite en France (album)

J'habite en France
Album de Michel Sardou
Sortie 1970
Enregistré studio C.B.E.
Durée 35 min
Genre Variété française
Label Philips
Tréma

Albums de Michel Sardou

Singles

  1. America, America
    Sortie : septembre 1969
  2. Les Bals populaires
    Sortie : mars 1970
  3. J'habite en France
    Sortie : octobre 1970

J'habite en France est le premier album studio publié de Michel Sardou enregistré au studio C.B.E – le premier produit par Tréma, sous le label Philips – en [1].

Historique

Chez Barclay, Michel Sardou a enregistré, entre 1965 et 1968, plusieurs 45 tours. En rupture avec sa première maison de disques faute de succès, exception faite pour la chanson Les Ricains qui lui valut un début de notoriété du fait de la censure qui frappa le titre, peu apprécié par le Président de la République Charles de Gaulle (qui peu avant avait retiré la France de l'OTAN).

Désormais sous le label Tréma (société fondé par Jacques Revaux et Régis Talar à l'attention de Sardou), le chanteur publie en 1970 son premier album. L'opus (diffusé par Philips), est aussi celui des premiers succès avec les titres Les Bals populaires, Et mourir de plaisir et J'habite en France, qui, appréciés du public, sont des succès commerciaux lors de leurs diffusions en singles.

Autour de l'album

Michel Sardou réenregistre, avec de nouvelles orchestrations, deux titres de sa période Barclay : Petit et Les Ricains auquel il donne une suite Monsieur le Président de France ; chanson sur laquelle il invective directement le Président Georges Pompidou (successeur de Charles de Gaulle). Ce faisant (en cette époque de manifestations contres les USA engagés dans la guerre du Vietnam), le chanteur se met dans la peau d'un Américain écrivant au président de la République française pour lui rappeler que la France a un devoir de reconnaissance et de mémoire envers les États-Unis et ses soldats tombés pour la libérer en 1944 :

« Monsieur le Président de France, Je vous écris du Michigan, Pour vous dire qu'à côté d'Avranches, Mon père est mort il y a vingt ans »

[...]

« Dites à ceux qui ont oublié, À ceux qui brûlent mon drapeau, Qu´en souvenir de ces années, Ce sont les derniers des salauds. Monsieur le Président de France, Je vous écris du Michigan, Pour vous dire que tout près d´Avranches, Une croix blanche porte mon nom. Rappelez-le de temps en temps. »

Titres

Album original

Titres bonus

Cet album a été réédité en 2004 sous le label AZ avec les titres bonus suivants :

Crédits

Singles

Notes et références

Article connexe