Isaac Rehn

Isaac Rehn
Isaac Rehn
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Isaac A. Rehn, né en Pennsylvanie en 1815 et mort à York en 1883, est un artiste peintre, inventeur, lithographe et photographe américain, pionnier de l'utilisation du papier photographique, actif de 1845 à 1877 à Philadelphie[1],[2]. Il est connu pour son utilisation de la « mezzo-graphie », une technique de reproduction photographique imitant le procédé de gravure sur cuivre nommé mezzo-tinto[3]. Politiquement à gauche, il apporta son soutien au eight-hour day movement qui défendait la journée de huit heures aux États-Unis[2].

Portrait de James Barton Longacre, par Isaac Rehn, ambrotype de 1855.

Rehn installe son studio de peintre à Philadelphie, en 1845, mais, en 1849, il le transforme en studio photographique[1]. Il s'installe ensuite à Boston où il s'associe à James Ambrose Cutting avec qui il développe divers procédés photographiques comme l'ambrotype. Rehn retourne, en 1853, à Philadephie pour y promouvoir les procédés issus de son association avec Cutting[1]. Il continue son exploration de nouveaux moyens de reproduction photographiques et se lance dans la production photolitographique[1].

Notes et références

  1. a b c et d Foresta, « Isaac A. Rehn »
  2. a et b Messer-Kruse, « Marxism, Civil Rights, and the Sources of Division in the American International »
  3. Library Company of Philadelphia, « Isaac Rehn's Mezzograph »

Bibliographie

  • Marry A. Foresta, American photographs : the first century, Washington, DC, Smithsonian Institution Press, 1997.
  • Library Company of Philadelphia, The Annual Report of the Library Company of Philadelphia, Library Company of Philadelphia, 1989.
  • Timothy Messer-Kruse, The Yankee International : Marxism and the American reform tradition, 1848-1876, Chapel Hill, University of North Carolina Press, 1998.