Iron Squid

(Redirigé depuis Iron Squid : Chapter 3)
Iron Squid
Description de l'image Iron Squid Logo.jpg.
Généralités
Sport StarCraft II
Création 2012
Organisateur(s) Iron Squid Limited
Éditions 2
Lieu(x) Paris :
Grand Rex (Chapter 1)
Palais des Congrès (Chapter 2)
Participants 20 puis 32
Statut des participants Professionnel
Dotation 25 000 USD (Chapter 1)
27 000 USD (Chapter 2)
Site web officiel ironsquid.tv

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Corée du Sud (Z) Life

Navigation

Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la dernière compétition voir :
Iron Squid : Chapter 2

L'Iron Squid est une ligue de sport électronique sur StarCraft II, principalement organisée et commentée en français par les frères Pomf et Thud. Les deux éditions qui ont eu lieu se sont déroulées en ligne pour les phases de poules et les phases finales (demi-finales, petite finale, grande finale) se sont déroulées en public au Grand Rex puis au Palais des congrès de Paris. Le nom du tournoi rappelle le multitasking des joueurs de StarCraft II, c'est-à-dire leur faculté à faire plusieurs actions en même temps et rapidement. Life et MMA, les deux gagnants Iron Squid se sont confrontés en finale des WCS Global Finals.

Vainqueurs

Historique
Iron Squid 2012
Événement Date Gagnant Finaliste
Iron Squid : Chapter 1 Du 19 février au 5 mai 2012 Drapeau : Corée du Sud (T) MMA Drapeau : Corée du Sud (Z) Symbol
Iron Squid : Chapter 2 Du 28 novembre 2012 au 27 janvier 2013 Drapeau : Corée du Sud (Z) Life Drapeau : Corée du Sud (Z) DongRaeGu

Chapter 1 - A Squid is born

Article détaillé : Iron Squid : Chapter 1.

L'Iron Squid : Chapter 1 - A Squid is born[1], annoncé le 14 janvier 2012, est le premier chapitre de l'Iron Squid qui s'est déroulé du 19 février 2012 au 5 mai 2012. Vingt joueurs y ont participé, dont 18 invités et deux qualifiés (22 janvier et 5 février). Les phases de poules et les quarts de finale ont été jouées en ligne, rediffusées en direct sur Iron Squid TV, tandis que les phases finales restantes se sont tenues au Grand Rex[2], le plus grand cinéma de Paris, avec 2 500 spectateurs sur place, tandis que l'on a compté environ 50 000 télé-spectateurs sur internet[3]. La compétition a été en français commentée par Pomf et Thud et en anglais par TotalBiscuit et Apollo. La musique de la compétition est composée et interprétée par In Uchronia. Le gagnant du chapitre 1 est MMA.

Chapter 2 - Squid Calling

L'Iron Squid : Chapter 2 - Squid Calling[4], annoncé le 27 septembre 2012, est le second chapitre de l'Iron Squid qui s'est déroulé du 28 novembre 2012 au 26 janvier 2013[5]. Cette édition a rassemblé trente-deux joueurs du monde entier (vingt-quatre invités et huit participants issus d’une phase qualificative). La finale de cette deuxième édition s'est déroulée le 26 janvier 2013 au Palais des congrès de Paris. Plus de 3 700 spectateurs y ont assisté[6],[7],[8] et la retransmission vidéo sur internet a comptabilisé plus de 70 000 spectateurs uniques[9], dont 62 000 rien que pour la grande finale[6]. La musique a été jouée par In Uchronia.

Plusieurs commentateurs ont animé l’événement :

  • Côté francophone :
    • Alexandre « Pomf » et Hadrien « Thud » Noci
    • Yann « Anoss » Lotte [10],[11]
    • Emmanuel « MoMaN » Marquez[11]
    • Yoan « ToD » Merlo (qui commente en anglais[11])
  • Côté non-francophone :
    • Drapeau : États-Unis Sean « Day[9] » Plott[12],[11]
    • Drapeau : Royaume-Uni James « Kaelaris » Carrol[11]
    • Drapeau : États-Unis Wolf « Wolf » Schröder[11]
    • Drapeau : Allemagne Thomas « Khaldor » Killian[11]
    • Drapeau : Russie « Igor » (en direct de Moscou)[11]

D'autres personnalités ont également été présentes sur le plateau :

  • Kyan Khojandi[7], qui a commenté une partie avec Pomf et Anoss, avant d'être rejoint sur scène par Yacine et Dédo pour un sketch "Plus geek tu meurs !"[6] ;
  • Trunks[11], journaliste à Gamekult, et habitué des MLG, qui a animé les différents temps morts et interviews des joueurs

Le tournoi passe donc à la diffusion internationale dès la seconde édition[12], et est désormais reconnu comme un événement unique en son genre[12], notamment par le fait qu'aucun autre pays en Europe n'a de compétition nationale de cette envergure[12].

Le dernier carré de la compétition rassemble les trois meilleurs joueurs Zergs au monde, et le seul non-zerg, MarineKing Prime, est défait par Life (3-1), puis sèchement battu 3-0 par NesTea pour la petite finale. NesTea et DongRaeGu de leur côté ne se sont départagés qu'au cinquième match, remporté par DongRaeGu. DongRaeGu aligne rapidement trois victoires de suite en finale contre Life, avant que ce dernier ne remonte petit à petit le handicap pour finalement s'imposer 4-3[13].

Malgré ce succès mondialement reconnu, cette édition est déficitaire, notamment à cause du coût de la salle et celui des récompenses, qui se doivent d'être importants pour attirer les meilleurs joueurs[6]. Les sponsors du tournoi, notamment Numericable (pour l'accès internet) et Asus (pour les ordinateurs), permettent toutefois d'assurer le soutien matériel[6],[7].

Palmarès

Place Joueur Récompense Équivalence en euro
1 Drapeau : Corée du Sud Lee « Life » Seung Hyun 12 500 USD 9 480 EUR
2 Drapeau : Corée du Sud Park « DongRaeGu » Soo Ho 6 250 USD 4 740 EUR
3 Drapeau : Corée du Sud Lim « NesTea » Jae Duk 3 750 USD 2 844 EUR
4 Drapeau : Corée du Sud Lee « MarineKing » Jung Hoon 2 500 USD 1 896 EUR
5-8 Drapeau : Corée du Sud Jang « MC » Min Chul 500 USD 372 EUR
5-8 Drapeau : États-Unis Michael « Goswser » Dobler 500 USD 372 EUR
5-8 Drapeau : Canada Sasha « Scarlett » Hostyn 500 USD 372 EUR
5-8 Drapeau : France Ilyes « Stephano » Satouri 500 USD 372 EUR

Chapter 3

Un troisième chapitre est prévu, mais n'a pas de date fixe, car le planning des StarCraft 2 World Championship Series n'est pas assez précis pour intercaler l'Iron Squid dans l'année 2014.

Lors d'une interview le 5 mai 2014, Hadrien « Thud » Noci a affirmé être confiant. O'Gaming TV dispose en effet d'un sponsoring suffisant qui dépend d'une force commerciale, mais aussi d'autres revenus grâce à la publicité sur les web-télévisions. Toute l'équipe est motivée pour organiser un Iron Squid 3. De plus les coûts de locations de salle sont en baisse grâce au réseau qu'ils ont construit et grâce au fait que c'est un événement attendu en France et dans le monde. Rien n'est précisément fixé, mais il a été suggéré que le troisième volet de la compétition tant attendu pourrait avoir lieu en 2015[14].

Références

  1. « Iron Squid 1 », sur O'Gaming TV (consulté le 14 septembre 2014)
  2. Iron Squid au Grand Rex, Paris, Placeminute.
  3. L'e-Sport a enfin son tournoi en France, Metro, 7 mai 2012, consulté le 10 février 2013.
  4. « Iron Squid 2 », sur O'Gaming TV (consulté le 14 septembre 2014)
  5. Iron Squid, « Iron Squid II : Plus grand, Plus fort », sur http://www.ironsquid.tv, (consulté le 15 janvier 2013).
  6. a b c d et e The Iron Squid II, la démesure à la française, Le Journal du gamer, 31 janvier 2013, consulté le 22 novembre 2013.
  7. a b et c Iron Squid II, un tournoi de jeux vidéo grand format, Le Figaro, 29 janvier 2013, consulté le 22 novembre 2013.
  8. Iron Squid Festival : du jeu vidéo grand écran, Metro, 22 janvier 2013, consulté le 28 janvier 2013.
  9. Iron Squid Chapter 2, c'est ce samedi 26 janvier 2013 à Paris, Agence française pour le jeu vidéo, 24 janvier 2013, consulté le 28 janvier 2013.
  10. Résumé Iron Squid 2 à Paris avec Pomf et Thud : Un show à la française..., millenium.org, 15 février 2013, consulté le 22 novembre 2013.
  11. a b c d e f g h et i Annonce des commentateurs de l'IronSquid 2.
  12. a b c et d Résumé Iron Squid 2 à Paris avec Pomf et Thud : Introduction, millenium.org, 15 février 2013, consulté le 22 novembre 2013.
  13. Résumé Iron Squid 2 à Paris avec Pomf et Thud : ... pour un tournoi d'exception, millenium.org, 15 février 2013, consulté le 22 novembre 2013.
  14. « Thud :"Optimiste pour un Iron Squid 3" », sur Team aAa, (consulté le 14 septembre 2014)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes