Iron Squid : Chapter 1

Iron Squid : Chapter 1
Le logo de l'Iron Squid représente une souris informatique entourée de tentacules.
Généralités
Sport StarCraft 2: Wings of Liberty
Organisateur(s) Iron Squid Limited
Frederick « Kaoru » Gau
Édition Chapter 1
Type / Format 1 contre 1
En ligne : qualifications, phases de poules, quarts de finale
En public : phases finales
Lieu(x) Paris, Grand Rex
Date Début : 19 février 2012
Fin : 5 mai 2012
Participants 20 parmi :
4 (P) • 8 (T) • 8 (Z)
Statut des participants Professionnel
Dotation 25 000 USD
Site web officiel ironsquid.tv

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Corée du Sud (T) MMA
Finaliste Drapeau : Corée du Sud (Z) Symbol
Troisième Drapeau : Corée du Sud (Z) NesTea

Navigation

Article principal : Iron Squid.

L'Iron Squid 1, en forme longue l'Iron Squid : Chapter 1 - A Squid is born (« Le Calamar de Fer : Chapitre 1 - Le Calamar est né »), est un tournoi de sport électronique sur StarCraft II: Wings of Liberty faisant partie de la ligue Iron Squid. Il s'est déroulé du 19 février 2012 au 5 mai 2012. Vingt joueurs y ont participé, dont 18 invités et deux qualifiés (22 janvier et 5 février). Les phases de poules et les quarts de finale ont été joués en ligne, rediffusés en direct sur O'Gaming TV, tandis que les phases finales restantes se sont tenues au Grand Rex[1], le plus grand cinéma de Paris, avec 2 500 spectateurs sur place, tandis que l'on a compté environ 50 000 télé-spectateurs sur internet[2]. La compétition a été en français commentée par Pomf et Thud et en anglais par TotalBiscuit et Apollo. La musique de la compétition est composée et interprétée par In Uchronia.

Palmarès

Légende des races : (P) Protoss(T) Terran(Z) Zerg(A) Aléatoire

Top 4
Place(s) Joueur Récompense Équipe
Médaille d'or Vainqueur Drapeau : Corée du Sud (T) Mun « MMA » Seong Won 12 500 USD SlayerS
Médaille d'argent Finaliste Drapeau : Corée du Sud (Z) Kang « Symbol » Dong Hyun 6 250 USD Team SCV Life
Médaille de bronze Drapeau : Corée du Sud (Z) Lim « NesTea » Jae Duk 3 750 USD Incredible Miracle
4 Drapeau : Corée du Sud (T) Han « aLive » Lee Seok 2 500 USD Fnatic

Format

Les qualifications sont disputées en un contre un entre 128 joueurs dans un arbre à élimination directe.

Lors du tournoi principal, les matchs sont disputés en un contre un ; le tournoi est divisé en deux parties :

  1. Les phases de poules : quatre poules de cinq joueurs. Les matchs sont en best-of-3 (deux parties gagnantes) et les deux joueurs ayant accumulé le plus de points dans chaque groupe est qualifié pour les quarts de finale.
  2. Les phases finales :
    1. Les quarts de finale, joués en best-of-5 (trois parties gagnantes) ;
    2. Les demi-finales, petite finale en best-of-5, la grande finale en best-of-7 (quatre parties gagnantes).

Qualifications

Iron Squid Qualifiers
Événement Qualifié Finaliste
Qualifier #1 Drapeau : Corée du Sud (Z) Symbol Drapeau : Corée du Sud (Z) Shine
Qualifier #2 Drapeau : Corée du Sud (Z) Life Drapeau : Corée du Sud (T) KeeN

Première qualification

La première phase de qualification a eu lieu le 22 janvier 2012 et a opposé 128 participants. Le gagnant, Symbol, a obtenu une place pour le tournoi Iron Squid[3].

Joueurs notables
Protoss Terran Zerg
  • Drapeau : Corée du Sud Polt
  • Drapeau : Suède SjoW
  • Drapeau : Corée du Sud asd
  • Drapeau : Corée du Sud SeleCT
  • Drapeau : Suède merz
  • Drapeau : Allemagne GoOdy
  • Drapeau : États-Unis KawaiiRice
  • Drapeau : Corée du Sud Life
  • Drapeau : Corée du Sud Lucky
  • Drapeau : Corée du Sud Check
  • Drapeau : Corée du Sud viOLet
  • Drapeau : Corée du Sud HyuN
  • Drapeau : Corée du Sud Line
  • Drapeau : Corée du Sud BBoongBBoong
  • Drapeau : Corée du Sud Revival
  • Drapeau : Corée du Sud Shine
  • Drapeau : Corée du Sud Symbol
  • Drapeau : Chili KiLLeR
  • Drapeau : États-Unis Goswser

Arbre

Code couleur des trois races :      Protoss      Terran      Zerg      Aléatoire

Voir ici pour l'arbre complet.

Huitièmes de finale (Bo3) Quarts de finale (Bo3) Demi-finales (Bo3) Finale (Bo5)
Drapeau : Corée du Sud Check 2
Drapeau : Corée du Sud Revival 0    
Drapeau : Corée du Sud Check 1
Drapeau : Corée du Sud BBoongBBoong 2    
Drapeau : Corée du Sud Royal 0
Drapeau : Corée du Sud BBoongBBoong 2
Drapeau : Corée du Sud BBoongBBoong 1
    Drapeau : Corée du Sud Shine 2    
Drapeau : Corée du Sud Shine 2
Drapeau : Suède SjoW 0    
Drapeau : Corée du Sud Shine 2
    Drapeau : Corée du Sud Daisy 1
Drapeau : Corée du Sud Daisy 2
Drapeau : République populaire de Chine ZaiZai 1
Drapeau : Corée du Sud Shine 2
    Drapeau : Corée du Sud Symbol 3
Drapeau : Corée du Sud HyuN 1
Drapeau : Corée du Sud Golden 2    
Drapeau : Corée du Sud Golden 0
    Drapeau : Corée du Sud Polt 2    
Drapeau : Allemagne GoOdy 0
Drapeau : Corée du Sud Polt 2
Drapeau : Corée du Sud Polt 1
    Drapeau : Corée du Sud Symbol 2
Drapeau : Corée du Sud Symbol 2
Drapeau : Corée du Sud Life 1    
Drapeau : Corée du Sud Symbol 2
    Drapeau : Suède Znow 0
Drapeau : Suède Znow 2
Drapeau : Corée du Sud Saga 1


Seconde qualification

La seconde phase de qualification a eu lieu le 5 février 2012 et a opposé 256 participants. Le gagnant, Life, a obtenu une place pour le tournoi Iron Squid[3].

Joueurs notables
Protoss Terran Zerg
  • Drapeau : Roumanie NightEnD
  • Drapeau : Corée du Sud Vampire
  • Drapeau : Allemagne Socke
  • Drapeau : Corée du Sud row
  • Drapeau : Corée du Sud MoOk
  • Drapeau : Corée du Sud YongHwa
  • Drapeau : Suède Sase
  • Drapeau : États-Unis RaNgeD
  • Drapeau : Corée du Sud Crane
  • Drapeau : Corée du Sud AcE
  • Drapeau : Corée du Sud Squirtle
  • Drapeau : Suède Bischu
  • Drapeau : Russie VERDI
  • Drapeau : Corée du Sud TREME
  • Drapeau : Corée du Sud Ready
  • Drapeau : Corée du Sud Virus
  • Drapeau : Corée du Sud Noblesse
  • Drapeau : Suède merz
  • Drapeau : Corée du Sud dreamertt
  • Drapeau : Corée du Sud Bomber
  • Drapeau : Suède SjoW
  • Drapeau : Corée du Sud Rain
  • Drapeau : Ukraine Strelok
  • Drapeau : Corée du Sud Sparta
  • Drapeau : Corée du Sud Polt
  • Drapeau : Corée du Sud Maka
  • Drapeau : Finlande Naama
  • Drapeau : Corée du Sud Dream
  • Drapeau : Corée du Sud KeeN
  • Drapeau : Corée du Sud Terius
  • Drapeau : Norvège Snute
  • Drapeau : Corée du Sud Sleep
  • Drapeau : Corée du Sud True
  • Drapeau : Roumanie DeathAngel
  • Drapeau : République populaire de Chine Uhen
  • Drapeau : Corée du Sud Royal
  • Drapeau : Danemark Ciara
  • Drapeau : Corée du Sud horror
  • Drapeau : Corée du Sud KingKong
  • Drapeau : Corée du Sud Life
  • Drapeau : Corée du Sud Golden
  • Drapeau : Suède MaddeLisk
  • Drapeau : Suède LaLuSh
  • Drapeau : Corée du Sud Monster
  • Drapeau : Corée du Sud Shine
  • Drapeau : Corée du Sud DeParture
  • Drapeau : Corée du Sud HyuN
  • Drapeau : Canada ChAnCe
  • Drapeau : Canada SLush
  • Drapeau : Corée du Sud Curious
  • Drapeau : Suède Cytoplasm

Arbre

Code couleur des trois races :      Protoss      Terran      Zerg      Aléatoire

Voir ici pour l'arbre complet.

Huitièmes de finale (Bo3) Quarts de finale (Bo3) Demi-finales (Bo3) Finale (Bo5)
Drapeau : Corée du Sud Creator 2
Drapeau : Corée du Sud Noblesse 1    
Drapeau : Corée du Sud Creator 1
Drapeau : Corée du Sud dreamertt 2    
Drapeau : Roumanie NightEnD 0
Drapeau : Corée du Sud dreamertt 2
Drapeau : Corée du Sud dreamertt 0
    Drapeau : Corée du Sud Life 2    
Drapeau : Corée du Sud Bomber 2
Drapeau : Ukraine Strelok 0    
Drapeau : Corée du Sud Bomber 1
    Drapeau : Corée du Sud Life 2
Drapeau : Corée du Sud Life 2
Drapeau : Suède LaLush 0
Drapeau : Corée du Sud Life 3
    Drapeau : Corée du Sud KeeN 0
Drapeau : Corée du Sud Polt 1
Drapeau : Corée du Sud Monster 2    
Drapeau : Corée du Sud Monster 2
    Drapeau : Corée du Sud Crane 1    
Drapeau : Suède Sase 1
Drapeau : Corée du Sud Crane 2
Drapeau : Corée du Sud Monster 1
    Drapeau : Corée du Sud KeeN 2
Drapeau : Suède Squirtle 2
Drapeau : Russie VERDI 0    
Drapeau : Corée du Sud Squirtle 0
    Drapeau : Corée du Sud KeeN 2
Drapeau : Corée du Sud KeeN 2
Drapeau : Suède Ready 1


Tournoi principal

À l'origine, il était prévu d'inviter quatorze joueurs et que six participants aient à se qualifier, mais quatre figures prestigieuses de StarCraft II ont été invitées en plus le 16 février 2012, à savoir BoxeR, MMA, NesTea et Mvp. Le tournoi propose une présentation des joueurs, rédigée par LeLfe[4],[5] (voir ci-après)[6]. Les poules ont été jouées en ligne et diffusées sur l'Iron Squid TV tous les mercredis et samedis à partir du 29 février 2012.

Joueurs
Protoss (4) Terran (8) Zerg (8)
Joueurs invités
  • Drapeau : France ToD
  • Drapeau : Pologne MaNa
  • Drapeau : Allemagne HasuObs
  • Drapeau : Corée du Sud MC
  • Drapeau : Corée du Sud MarineKing
  • Drapeau : Suède ThorZaIN
  • Drapeau : Corée du Sud PuMa
  • Drapeau : Corée du Sud aLive
  • Drapeau : Corée du Sud jjakji
  • Drapeau : Corée du Sud Mvp
  • Drapeau : Corée du Sud MMA
  • Drapeau : Corée du Sud BoxeR
  • Drapeau : Pays-Bas Ret
  • Drapeau : Pologne Nerchio
  • Drapeau : Corée du Sud Leenock
  • Drapeau : France Stephano
  • Drapeau : États-Unis IdrA
  • Drapeau : Corée du Sud NesTea
Joueurs qualifiés
  • Drapeau : Corée du Sud Symbol
  • Drapeau : Corée du Sud Life

Phases de poules

Code couleur des trois races :      Protoss      Terran      Zerg      Aléatoire.

Poule A

Classement
No. Joueur M P
1. Drapeau : Corée du Sud (T) MarineKing 4-0 8-2
2. Drapeau : Corée du Sud (T) PuMa 2-2 6-5
3. Drapeau : Pays-Bas (Z) Ret 2-2 5-5
4. Drapeau : Corée du Sud (T) BoxeR 2-2 5-6
5. Drapeau : France (P) ToD 0-4 2-8
Présentation des joueurs
  • PuMa était le troisième Coréen du groupe, il avait acquis l'expérience des grands tournois internationaux et y avait montré de bonnes performances. Le joueur d'Evil Geniuses avait déjà gagné trois titres internationaux, mais avait toujours des difficultés en Corée. Son niveau de jeu peu régulier laissait peu prévoir ses résultats[4].
  • Ret faisait partie des deux joueurs de la poule non coréens. Il avait dernièrement obtenu la troisième place des IEM de Sao Paulo et avait montré un bon niveau aux MLG. Sa macro-gestion lui permettait d'avoir une chance contre les meilleurs joueurs du monde. Avec une bonne préparation de son match-up Zerg contre Terran, il pouvait sans aucun doute battre un des joueurs coréens. Il devait en battre deux pour parvenir à la deuxième place de la poule[4].
  • L'autre joueur non-coréen du groupe, ToD, joue la race Protoss. Depuis son arrivée en Corée, le joueur français avait montré beaucoup d'améliorations de son niveau de jeu, ayant atteint le tableau final de la dernière DreamHack, bien qu'il eût encore des difficultés en Protoss contre Zerg. Avec Ret comme seul Zerg du groupe, il pouvait répliquer avec son bon Protoss contre Terran pour obtenir une place aux quarts de finale et chambouler les pronostics. Le joueur protoss était l'underdog de ce groupe et devait montrer son meilleur niveau à chaque partie, un défi compliqué[4].
  • L'un des derniers joueurs invités, BoxeR avait largement les capacités d'obtenir sa place dans l'arbre final. Du fait de son âge, il était légèrement désavantagé face aux autres joueur plus jeunes et donc plus rapides au clavier, mais il était connu pour son intelligence et vision de jeu. Le fondateur de l'équipe SlayerS était capable de battre son adversaire grâce à des actions audacieuses et des stratégies innovantes. BoxeR pouvait légitimement obtenir la deuxième place de ce groupe : si MarineKing semblait légèrement trop fort, PuMa pouvait être battu en Terran contre Terran et BoxeR est favori contre les deux joueurs non coréens. Cependant, il ne faut pas les sous estimer, car ToD l'avait déjà battu lors d'un tournoi en ligne et Ret pouvait vaincre n'importe qui s'il était en forme[4].
  • Même si le groupe est dur, MarineKing semblait être capable de prendre la première place de la poule. MKP montrait toujours du beau jeu lorsqu'il entrait dans un tournoi, mais avait des difficultés à se hisser jusqu'à la première place, il avait cependant gagné la MLG Winter Arena. Le joueur coréen avait montré un Terran contre Terran plutôt bon dans son groupe GSL, ce qui était un avantage à prendre en compte dans une poule avec deux Terrans. Aussi bon que PuMa et BoxeR pouvaient l'être, MarineKing était le plus impressionnant en Corée. À en voir ses matchs contre les foreigners[Note 1], à l'exception de Stephano, personne ne l'avait battu dans les tournois importants. Ses adversaires devaient tirer leur avantage du fait que MarineKing joue parfois de manière risquée[4].
Matchs
Match 1
Ret (Z) 2 - 1 (T) PuMa

Fait

Fait
Bel'Shir Beach Winter
Dual Sight
Cloud Kingdom

Fait
Match 2
BoxeR (T) 2 - 1 (P) ToD


Fait
Fait
Tal'Darim Altar
Antiga Shipyard
Cloud Kingdom
Fait
Match 3
MarineKing (T) 2 - 0 (P) ToD

Fait
Fait
Daybreak
Antiga Shipyard
Match 4
BoxeR (T) 2 - 1 (Z) Ret


Fait
Fait
Cloud Kingdom
Bel'Shir Beach Winter
Tal'Darim Altar
Fait
Match 5
ToD (P) 1 - 2 (T) PuMa

Fait Antiga Shipyard
Terminus
Dual Sight

Fait
Fait
Match 6
MarineKing (T) 2 - 1 (T) PuMa


Fait
Fait
Cloud Kingdom
Dual Sight
Antiga Shipyard
Fait
Match 7
Ret (Z) 2 - 0 (P) ToD

Fait
Fait
Antiga Shipyard
Daybreak
Match 8
BoxeR (Z) 0 - 2 (T) PuMa

Cloud Kingdom
Terminus
Fait
Fait
Match 9
Ret (Z) 2 - 0 (T) MarineKing

Fait
Fait
Bel'Shir Beach Winter
Dual Sight
Match 10
BoxeR (T) 1 - 2 (T) MarineKing

Fait Tal'Darim Altar
Dual Sight
Antiga Shipyard (égalité)
Antiga Shipyard

Fait

Fait

Poule B

Classement
No. Joueur M P
1. Drapeau : Corée du Sud (P) MC 4-0 8-1
2. Drapeau : Corée du Sud (Z) Symbol 2-2 5-4
3. Drapeau : États-Unis (Z) IdrA 2-2 4-5
4. Drapeau : Corée du Sud (T) Mvp 2-2 4-5
5. Drapeau : Suède (T) ThorZaIN 0-4 2-8
Présentation des joueurs
  • Sauf pour ceux qui suivaient la scène coréenne avec attention, Symbol était très peu connu avant quelques semaines précédant l'Iron Squid. En plus d'avoir battu des joueurs connus comme Polt et BBoongBBoong pour se qualifier au tournoi, il avait récemment réussi à faire partie du Code A de la GSL. Symbol avait montré un bon niveau dans des compétitions par équipe, il devait alors jouer en tant que Zerg individuel. Son groupe lui offrait une grande opportunité avec deux joueurs non coréens habitués au style coréen, et deux des meilleurs joueurs coréens. Si Symbol arrivait à passer, il surprendrait les pronostics[5].
  • ThorZaIN avait été révélé à la scène de StarCraft II de la meilleure façon possible. Ayant été un bon joueur de Warcraft III, il a plutôt bien effectué sa transition ver StarCraft II et s'est qualifié pour la TSL 3, alors qu'il n'était pas favoris. Le joueur Terran avait fait preuve d'un bon niveau de jeu en montrant qu'il était un « artiste » : il avait créé ses propres stratégies pour battre ses adversaires. Avec sa bonne préparation, il avait multiplié les renversements de situation et s'était débrouillé pour gagner le tournoi contre NaNiwa, son compatriote suédois, en finale. Depuis qu'il avait gagné la TSL 3, il a été reconnu comme un des joueurs européens les plus en formes, mais il avait alors l'ambition de gagner l'Iron Squid. Il était dans cette compétition à l'aise contre des concurrents connus contre qui il s'était préparé. Une situation dans laquelle il devait montrer son meilleur niveau pour se qualifier en quart de finale[5].
  • IdrA était connu pour son niveau de jeu très irrégulier. Il pouvait jouer des parties magnifiques mais aussi parfois se laisser dépasser par son mauvais tempérament. Pour s'imposer à l'Iron Squid, IdrA s'était entraîné en Corée aidé par les membres de l'équipe SlayerS. Il avait à combattre des opposants de taille. Après deux déceptions à la GSL et aux IEM, IdrA devait montrer au public qu'il était toujours là. MC et Mvp n'étaient pas hors de sa portée, mais battre l'un d'eux aurait été une bonne performance qui lui aurait permis d'avancer[5].
  • Avec trois titres GSL, une BlizzCon, une MLG et WCG, Mvp avait remporté la plupart des titres de StarCraft II et était encore considéré comme l'un des meilleurs joueurs. Cependant, il ne jouait pas toujours dans les mêmes conditions que ses adversaires, comme aux CTS, ses deux mains lui faisaient souffrir. Une situation qui l'empêchait même parfois d'appuyer sur la souris. En dépit de son handicap, Mvp parvint à rester parmi l'élite coréenne et à détruire ses adversaires lorsqu'il est dans de bonnes conditions. Pendant l'Iron Squid, il a pu s'arranger pour obtenir les dates qui lui convenaient et dans lesquelles il était dans les meilleures conditions pour jouer. Le Terran était un grand « artiste » de StarCraft II : il pouvait jouer tous les styles à tous les degrés d’agressivité pour surpasser ses ennemis. Il était favori de sa poule[5].
  • Après quelques mauvais mois, MC, couramment surnommé le Président avait montré des améliorations. Il est encore connu aujourd'hui pour son aisance sur scène, ce qui le rend populaire chez les amateurs de StarCraft II, il est aussi réputé pour des stratégies agressives et risquées. Après sa victoire des IEM World, le joueur Protoss ne devait pas sous-estimer ThorZaIN, IdrA et Mvp qui l'ont déjà battu en tournois en public. Il partageait avec Mvp le statut de favoris au groupe B[5].

Poule C

Classement
No. Joueur M P
1. Drapeau : Corée du Sud (T) MMA 3-1 7-3
2. Drapeau : Corée du Sud (T) jjakji 3-1 6-3
3. Drapeau : Corée du Sud (Z) Life 2-2 6-5
4. Drapeau : France (Z) Stephano 2-3 3-6
5. Drapeau : Pologne (P) MaNa 1-3 2-7

Poule D

Classement
No. Joueur M P
1. Drapeau : Corée du Sud (Z) NesTea 4-0 8-2
2. Drapeau : Corée du Sud (T) aLive 3-1 6-4
3. Drapeau : Pologne (Z) Nerchio 2-2 6-4
4. Drapeau : Allemagne (P) HasuObs 1-3 3-7
5. Drapeau : Corée du Sud (Z) Leenock 0-4 2-8

Tableau final

Code couleur des trois races :      Protoss      Terran      Zerg

Quarts de finale (Bo5) Demi-finales (Bo5) Finale (Bo7)
  5 mai 2012 au Grand Rex   5 mai 2012 au Grand Rex
Drapeau : Corée du Sud MC 2
Drapeau : Corée du Sud aLive 3  
Drapeau : Corée du Sud aLive 2
    Drapeau : Corée du Sud MMA 3  
Drapeau : Corée du Sud PuMa 1
5 mai 2012 au Grand Rex
Drapeau : Corée du Sud MMA 3
Médaille d'or Drapeau : Corée du Sud MMA 4
    Médaille d'argent Drapeau : Corée du Sud Symbol 2
Drapeau : Corée du Sud jjakji 2  
Drapeau : Corée du Sud NesTea 3  
Drapeau : Corée du Sud NesTea 1 Match pour la troisième place
    Drapeau : Corée du Sud Symbol 3 5 mai 2012 au Grand Rex, par ZeratoR et Anoss
Drapeau : Corée du Sud MarineKing 0
Drapeau : Corée du Sud aLive 2
Drapeau : Corée du Sud Symbol 3
Médaille de bronzeDrapeau : Corée du Sud NesTea 3


Voir les parties

L'intégralité des parties est disponible sur la chaine YouTube d'Iron Squid.

Musique originale

La musique est très présente dans l'Iron Squid, avec en plus d'un album créé pour l'événement par In Uchronia, des interventions de Monsieur Vert qui a composé des chansons sur StarCraft II à partir d'airs connus[7]. Les musiques d'In Uchronia sont utilisées dans diverses vidéos O'Gaming, comme celles des Nation Wars.

Iron Squid I Original Soundtrack
No Titre Durée
1. And Blood Shall Be Poured (Musique d'introduction) 3:44
2. Red Dust (Thème de BoxeR) 2:58
3. Aurora Borealis (Thème de Leenock) 250
4. Ordo Ab Chao (Thème de Stephano) 2:12
5. Riders (Thème de MarineKing) 2:32
6. Legion's Forge (Thème de ThorZaIN) 2:16
7. Freed from Satiny (Thème de Symbol) 3:16
8. Sealing Fate 1:03
9. Until Their Last Breath (Thème de ToD) 2:54
10. Time Attack 1:37
11. Twilight Gathering (Thème de MC) 2:39
12. Forgotten Heroes (Thème de MaNa) 2:49
13. World Eater (Thème de Mvp) 2:30
14. Soul Blast (Thème de IdrA) 2:29
15. Iron Will (Thème de PuMa) 2:06
16. Quantum Dream (Thème de aLive) 2:45
17. The Whisper That Raised Their Souls (Thème de MMA) 2:29
18. Forbidden Enclosure (Thème de Ret) 2:09
19. Myst Embrace (Thème de jjakji) 2:17
20. One Last Stand 2:16
21. The Day Before (Thème de HasuObs) 2:22
22. Tangled Nightmare (Thème de NesTea) 2:22
23. Above (Thème de Nerchio) 2:58
24. Mnemonic Synthesis (Musique des Previously in) 1:34
25. Devouring Hazard (Thème de Life) 2:13
26. For the Glory of Tlalocan 2:53
27. Tremendae Majestatis 3:33
67 min

Source : Deezer et In Uchronia sur YouTube.

Note

  1. On appelle les joueurs non coréens les foreigners.

Références

  1. Iron Squid au Grand Rex, Paris, sur Placeminute.
  2. L'e-Sport a enfin son tournoi en France, Metro, 7 mai 2012, consulté le 10 février 2013.
  3. a et b (en) « IronSquid: $25k Tournament », sur TeamLiquid, (consulté le 14 septembre 2014)
  4. a b c d e et f (en) « Iron Squid Group A », sur Team Liquid, (consulté le 14 septembre 2014).
  5. a b c d e et f (en) « Iron Squid Group B », sur Team Liquid, (consulté le 14 septembre 2014).
  6. Le site Iron Squid TV est aujourd'hui en repos, les références seront sans doute de nouveau disponibles lors de l'Iron Squid 3.
  7. « Mr Vert en Musique », sur O'Gaming TV (consulté le 16 septembre 2014)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes