Iolanda Balaș

(Redirigé depuis Iolanda Balaş)
Iolanda Balaș
Image illustrative de l'article Iolanda Balaș
Iolanda Balaș dans les années 1960
Informations
Disciplines Saut en hauteur
Période d'activité 1952–1967
Nationalité Drapeau : Roumanie Roumaine
Naissance
Lieu Timișoara, ROU Timis County CoA 2.png Timiș
Décès (à 79 ans)
Lieu Bucarest
Taille 1,85 m
Records
Ancienne détentrice du record du monde du saut en hauteur
Distinctions
Élue au Temple de la renommée de l'IAAF en 2012
Palmarès
Jeux olympiques 2 - -
Championnats d'Europe 2 1 -

Iolanda Balaș épouse Sőtér (en hongrois, Jolán Balázs), née le 12 décembre 1936 à Timișoara et morte le 11 mars 2016 à Bucarest[1], est une athlète roumaine issue de la minorité hongroise, spécialiste du saut en hauteur. Elle a remporté deux titres olympiques et a amélioré à quatorze reprises le record du monde de la discipline. Elle a été la première Roumaine à remporter une médaille d'or olympique en 1960. Elle a porté le record du monde de 1,75 m à 1,91 m, un record qui allait durer dix ans. Elle a été invaincue pendant 140 compétitions consécutives. Retirée des compétitions en raison d'une rupture du tendon d'Achille en 1967, elle a présidé la Fédération roumaine d'athlétisme de 1988 à 2002.

Carrière sportive

Balaș a dominé pendant une décennie la scène internationale du saut en hauteur. Entre 1957 et 1967, elle a remporté 150 concours de suite[2] et amélioré 14 fois le record du monde 1,74 m à 1,91 m.

Elle est la seule athlète à avoir défendu avec succès son titre olympique de saut en hauteur. Aux Jeux olympiques d'été de 1960 de Rome, elle a battu sa dauphine, la Polonaise Jarosława Jóźwiakowska de 14 cm. Quatre ans plus tard, à Tokyo, elle devançait Michele Brown-Mason de 10 cm.

Elle a également connu le succès lors des championnats d'Europe. Si en 1954 à Berne, elle dut se contenter de l'argent, elle remporta le titre lors des deux éditions suivantes.

Ce n'est qu'avec la technique du Fosbury-flop que les autres athlètes arrivèrent au même niveau que Balaș. Le 4 septembre 1971, Ilona Gusenbauer sauta 1,92 m battant le record détenu depuis dix ans par Iolanda Balaș.

Elle est élue au Temple de la renommée de l'IAAF en octobre 2012[3].

Résultats et records

Palmarès

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Performance
1954 Championnats d'Europe Berne 2e 1,65 m
1956 Jeux olympiques Melbourne 5e 1,67 m
1958 Championnats d'Europe Stockholm 1re 1,77 m
1959 Universiade d'été Turin 1re 1,80 m
1960 Jeux olympiques Rome 1re 1,85 m
1961 Universiade d'été Sofia 1re 1,85 m
1962 Championnats d'Europe Belgrade 1re 1,83 m
1964 Jeux olympiques Tokyo 1re 1,90 m
1966 Jeux européens en salle Dortmund 1re 1,76 m

Records personnels

Records personnels
Épreuve Performance Lieu Date
Saut en hauteur 1,91 m Sofia

Records du monde battus

Records du monde battus
Hauteur Date Lieu
1,78 m Bucarest
1,80 m Cluj-Napoca
1,81 m Poiana Brașov
1,82 m Bucarest
1,83 m Bucarest
1,84 m Bucarest
1,85 m Bucarest
1,86 m Bucarest
1,87 m Bucarest
1,88 m Varsovie
1,90 m Budapest
1,91 m Sofia

Notes et références

  1. « Iolanda Balas est morte », sur lequipe.fr, 11 mars 2016
  2. (en) Mazdon S. J. : "Iolanda Balas - 150 Wins In a Row", Track Stats, vol. 29, n° 4, décembre 1991
  3. (en) IAAF, « High Jump legends Balas and Kostadinova to be inducted into the IAAF Hall of Fame », sur iaaf.org, (consulté le 13 octobre 2012)

Liens externes