Interférence de passe

Au football américain et au football canadien, on appelle interférence de passe (pass interference) le fait d'empêcher illégalement un adversaire d'attraper le ballon lancé par le quarterback.

Faute offensive

Un joueur de l'escouade offensive va intentionnellement au contact avec un adversaire au-delà de la ligne d'avantage lors d'une passe du quarterback vers l'avant.

Pénalité

Faute défensive

Un joueur de l'escouade défensive empêche, en le touchant, un attaquant d'attraper une passe qu'il était en mesure de recevoir.

Pénalité

  • NFL : 1er down automatique et le ballon est placé là où l'interférence a été commise. Si l'interférence a eu lieu dans la zone d'en-but, le ballon est placé sur la ligne de 1 yard.
  • LCF : Si l'interférence est jugée accidentelle, 10 verges depuis la précédente ligne d'engagement et 1er essai automatique. Si elle est jugée délibérée, 1er essai automatique au point de la faute ou à 10 verges de la précédente ligne d'engagement, selon ce qui est le plus avantageux. Si elle est délibérée et commise dans la zone des buts, 1er essai automatique à la ligne d'une verge[1].
  • Collège : 1er down automatique. Pénalité de 15 yards ou à l'endroit de la faute suivant la distance avec la précédente ligne d'engagement.
  • Universitaire : 1er down automatique et pénalité de 15 yards. Si la précédente ligne d'engagement était à moins de 15 yards de la zone d'en-but, le ballon est avancé de la moitié de la distance qui séparait cette zone d'en-but de la ligne d'engagement.

Notes et références