Institut universitaire de technologie de Blagnac

IUT de Blagnac
Institut universitaire de technologie de Blagnac
Généralités
Création 1974 (IUT 'B' Toulouse)
1995 (déplacement à Blagnac)
2001 (statut actuel - IUT de Blagnac)
Pays Drapeau de la France France
Campus Blagnac
Coordonnées 43° 38′ 56″ nord, 1° 22′ 30″ est
Adresse 1, Place Georges Brassens
31703 Blagnac
Site internet http://www.iut-blagnac.fr
Cadre éducatif
Réseau Université Toulouse-Jean-Jaurès, université fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées
Type Institut universitaire de technologie
Directeur Xavier Daran
Formation DUT (bac+2)
LP (bac+3)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

(Voir situation sur carte : Haute-Garonne)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Toulouse

(Voir situation sur carte : Toulouse)
Point carte.svg

L'institut universitaire de technologie de Blagnac (IUT 'B' Blagnac ou IUT Toulouse II Blagnac) est un établissement français d'enseignement supérieur situé au 1 place Georges Brassens à Blagnac qui dépend de l'université Toulouse-Jean-Jaurès. Il est accessible grâce à la ligne de tram T1 à la station « Place Georges-Brassens ».

Historique

L'institut universitaire de technologie de Blagnac voit le jour en 1974 [1]. Il est initialement logé dans les locaux de l'université Toulouse-II-Le-Mirail, et se nomme IUT 'B' Toulouse-II ; l'IUT 'A' étant celui de l'université Toulouse-III-Paul-Sabatier, créé en 1966 [2] suite à la première tranche du plan Fouchet [3],[4]. Il est constitué d'un seul département de statistiques, qui devient un département d'informatique en 1985. En 1993, de nouveaux locaux, faits de terre cuite et crue, sont construits à Blagnac [5]. Un deuxième département se crée : génie industriel et maintenance (GIM). L'année suivante, un troisième département génie des télécommunications et réseaux s'ajoute aux deux autres [6].

En 1995, l'IUT 'B' se déplace dans ses nouveaux locaux à Blagnac, tandis qu'une antenne s'ouvre à Figeac avec un département de génie mécanique et productique (GMP), suivi d'un département en techniques de commercialisation en 1997 et d'un département en carrières sociales en 2000 [7]. Cette même année, les premières licences professionnelles ouvrent à l'IUT [8].

Au 1er janvier 2001, l'IUT 'B' change de statut et devient autonome, on obtient alors deux instituts distincts : l'IUT de Blagnac et l'IUT de Figeac [7]. Par ailleurs, un restaurant universitaire construit dans le même style architectural que l'IUT ouvre sur le campus de Blagnac. En 2008, le quatrième département de l'école est créé : aide et assistance pour le monitoring et le maintien à domicile [6].

Directeurs de l'IUT

  • 1989 - 1999 : Jean-Jacques Mercier,
  • 1999 - 2000 : Michel Bonneu,
  • 2000 - 2005 : Jean-Bernard Crampes,
  • 2005 - 2010 : Alain Roux,
  • 2010 - 2015 : Laurence Redon,
  • 2015 - actuel : Xavier Daran [9].

Identité visuelle

Formations

La formation des 600 étudiants de l'institut universitaire de technologie de Toulouse A est assurée par 49 enseignants dont 23 enseignants-chercheurs [5],[10],[11]. L'institut dispense principalement des diplômes universitaires de technologie (DUT) de niveau bac+2 et des licences professionnelles (LP) de niveau bac+3. Ces formations sont réparties à travers 4 départements d'enseignement : informatique, réseaux et télécommunications, génie industriel et maintenance, carrières sociales et services à la personne. Les diplômes peuvent être obtenus par formation initiale, par formation par alternance (contrat d'apprentissage, contrat de professionnalisation) [12], par formation continue ou par validation des acquis et de l'expérience (VAE) [13].

Diplôme universitaire de technologie

L'IUT propose les quatre diplômes universitaires de technologie suivants [13] :

Licences professionnelles

Il accueille également quatre licences professionnelles [14] :

  • LP Analyste programmeur de systèmes informatiques ouverts (APSIO),
  • LP Maintenance aéronautique (MA),
  • LP Réseaux informatiques mobilité et sécurité (RIMS),
  • LP Contrôle des installations et méthodes de maintenance (CIMM).

Recherche

Concomitant à l'installation de l'IUT sur le campus de Blagnac, le laboratoire ICARE (Informatique-Communications-Automatisme-Réseaux-Electronique) a été créé et a regroupé les enseignants-chercheurs de l'IUT désirant faire leur recherche sur le site de l'IUT. Il a été reconnu ERT puis durant 8 ans, EA 3050. En 2007, ICARE a fusionné avec le LESIA de l'INSA de Toulouse pour former le laboratoire LATTIS. Cette équipe d'accueil EA4155 de l'UT2J et INSA a été co-dirigée durant 4 ans par Danièle Fournier et Thierry VAL. Les membres du LATTIS ont ensuite intégré les laboratoires toulousains :IRIT, LAAS, LAPLACE et IMT.

Les 23 enseignants-chercheurs de l'IUT de Blagnac sont actuellement répartis dans sept unités de recherche localisées à Toulouse.

Unités de recherche partenaires de l'IUT de Blagnac
Nom Nom Complet Type Centre Domaine Structures partenaires
ICA Institut Clément Ader UMR Toulouse, Tarbes, Albi Matériaux et structures composites – Surface, usinage, matériaux et outillages – Modélisation des systèmes et microsystèmes mécaniques – Métrologie, identification, contrôle et surveillance [15]. Université Toulouse-III-Paul-Sabatier, IUT Toulouse A, IUT de Tarbes, INSA de Toulouse, IMT mines d'Albi-Carmaux, ISA-SUPAERO, CNRS
Laplace Laboratoire plasma et conversion d'énergie UMR Toulouse Arcs électriques et procédés plasmas thermiques – Commande et diagnostic des systèmes électriques – Convertisseurs statiques – Diélectriques solides et fiabilité – Énergie électrique et systémique – Électromagnétisme, électrodynamique, énergétique, plasmas – Hors équilibre, lumière et matière, matériaux diélectriques dans la conversion d’énergie – Matériaux et procédés plasmas - Plasmas réactifs hors équilibre [16]. Université Toulouse-III-Paul-Sabatier, INPT (ENSEEIHT), CNRS
LISST Laboratoire interdisciplinaire solidarités, sociétés, territoires UMR Toulouse Mondialisations – Innovation et société – Parcours de vie et inégalités : genre, santé et territoire – Environnement et sociétés – Différenciations territoriales et actions collectives [17]. Université Toulouse-Jean-Jaurès, CNRS
LERASS Laboratoire d'études et de recherches appliquées en sciences sociales EA Toulouse, Auch, Castres, Tarbes Information et communication – Communication, pratiques, sens, textualités – Politiques urbaines soutenables – Médiapolis / Grecom – Médiations en information / communication spécialisée – Organicom – Psychologie sociale de la communication [18]. Université Toulouse-III-Paul-Sabatier, IUT Toulouse A, IUT de Tarbes, université Toulouse-Jean-Jaurès, université Toulouse-I-Capitole, université Paul-Valéry-Montpellier, INSA de Toulouse, INPT
OCTOGONE Unité de recherche interdisplinaire Octogone-Lordat EA Toulouse Cognition langagière et troubles du langage – Apprentissage/acquisition des langues et bilinguisme [19]. Université Toulouse-Jean-Jaurès, institut des sciences du cerveau de Toulouse
IRIT Institut de recherche en informatique de Toulouse UMR Toulouse Analyse et synthèse de l’information, indexation et recherche d’informations, interaction, coopération, adaptation par l’expérimentation, raisonnement et décision, modélisation, algorithmes et calcul haute performance, architecture, systèmes et réseaux, sûreté de développement du logiciel [20]. Université Toulouse-III-Paul-Sabatier, INPT (ENSEEIHT), université Toulouse-I-Capitole, université Toulouse-Jean-Jaurès, CNRS
LAAS Laboratoire d'analyse et d'architecture des systèmes UPR Toulouse Informatique critique – Réseaux et communications – Robotique, décision et optimisation – Hyperfréquences et optique – Technologie et instrumentation pour le monitoring des systèmes complexes – Micro nano bio technologies – Gestion de l'énergie [21]. Université Toulouse-III-Paul-Sabatier, INPT (ENSEEIHT), INSA de Toulouse, CNRS

Relations internationales

Chaque année, l'institut universitaire de technologie de Blagnac envoie et accueille des étudiants dans le cadre de leur mobilité internationale. En fin de 1re année, les étudiants peuvent effectuer des cours d'été dans des universités partenaires, au Pays de Galles, au Royaume-Uni (Nottingham) et en Estonie (Tallinn). En fin de 2e année, ils peuvent effectuer leur stage à l'étranger, grâce aux conventions signées par l'IUT : Royaume-Uni, Irlande, République tchèque, Espagne, Québec, Russie [22]. Après leur DUT, les étudiants peuvent passer le diplôme universitaire d'études technologiques internationales (DUETI) permettant aux titulaires de DUT de poursuivre leurs études pendant un an dans une université partenaire étrangère : Belgique, Écosse, Allemagne, Estonie, Irlande, Québec [23].

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Décret n°74-762 du 30 août 1974 PORTANT CREATION D'UN INSTITUT UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE A TOULOUSE (UNIVERSITE DE TOULOUSE-II)
  2. Arrêté du 13 septembre 1966 DES SPECIALITES ENSEIGNEES DANS LES IUT DE BORDEAUX, GRENOBLE, LILLE, MONTPELLIER, NANCY, NANTES, ORLEANS, PARIS, POITIERS, REIMS, RENNES, ROUEN ET TOULOUSE EN VUE DE L'OBTENTION DU DIPLOME UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE. (DUT)
  3. Assemblée des directeurs d’IUT (ADIUT) et Union nationale des présidents de conseils d’IUT, Livre blanc sur le système IUT, (lire en ligne)
  4. Article D713-1 du code de l’éducation, anciennement décret no 66-27 du 7 janvier 1966 portant création d’instituts universitaires de technologie puis décret no 69-63 du 20 janvier 1969 relatif aux instituts de technologie universitaire (après la Loi Faure) puis décret no 84-1004 du 12 novembre 1984 relatif aux instituts universitaires de technologie (après la Loi Savary)
  5. a et b « IUT Blagnac - Présentation », sur https://www.iut-blagnac.fr (consulté le 2 mai 2018)
  6. a et b « IUT Toulouse 2 Blagnac », sur http://www.univ-tlse2.fr/ (consulté le 2 mai 2018)
  7. a et b « IUT Toulouse 2 Figeac », sur http://www.univ-tlse2.fr (consulté le 2 mai 2018)
  8. Arrêté du 17 novembre 1999 relatif à la licence professionnelle
  9. « Changement d'équipe à l'IUT », La Dépêche,‎ (lire en ligne)
  10. « Annuaire 2017-2018 », sur https://www.iut-blagnac.fr (consulté le 2 mai 2018)
  11. « IUT Blagnac - La recherche en bref », sur https://www.iut-blagnac.fr (consulté le 2 mai 2018)
  12. « IUT Blagnac - Alternance », sur https://www.iut-blagnac.fr (consulté le 2 mai 2018)
  13. a et b « IUT Blagnac - Présentation des DUT », sur https://www.iut-blagnac.fr/ (consulté le 2 mai 2018)
  14. « IUT Blagnac - Présentation des LP », sur https://www.iut-blagnac.fr (consulté le 2 mai 2018)
  15. « ICA », sur http://www.institut-clement-ader.org/ (consulté le 10 avril 2018)
  16. « Laplace », sur http://www.laplace.univ-tlse.fr/ (consulté le 10 avril 2018)
  17. « LISST », sur http://lisst.univ-tlse2.fr/ (consulté le 3 mai 2018)
  18. « LERASS », sur https://www.lerass.com (consulté le 10 avril 2018)
  19. « OCTOGONE-LORDAT », sur http://octogone.univ-tlse2.fr/accueil/octogone-lordat/presentation/ (consulté le 3 mai 2018)
  20. « IRIT », sur https://www.irit.fr/ (consulté le 10 avril 2018)
  21. « LAAS », sur https://www.laas.fr/public/ (consulté le 10 avril 2018)
  22. « IUT Blagnac - Quand et où partir ? », sur https://www.iut-blagnac.fr (consulté le 3 mai 2018)
  23. « IUT Blagnac - Le DUETI », sur https://www.iut-blagnac.fr (consulté le 3 mai 2018)