Initiative démocratique de gauche

Initiative démocratique de gauche

L'Initiative démocratique de gauche est un mouvement politique français, fondé en 1991 par des dissidents du Parti communiste français de l'Aisne menés par l'ancien député, Roland Renard. Ce mouvement désire « dépasser les anciens clivages et les vieilles certitudes pour engager le pays sur un nouveau rassemblement à gauche ».

Le mouvement a sept élus au Conseil général de l'Aisne au sein du Groupe progressiste (dont fait également partie l'élu du Parti radical de gauche, Jacques Krabal) et un conseiller régional en Picardie siégeant avec les socialistes. Il est reconnu comme formation politique par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques depuis 1992[2]

IDG a appelé à voter François Hollande dès le premier tour en mai 2012, son président fondateur Roland Renard a déclaré qu'il s'agissait d'« un vote efficace. Pour nous, c'est une démarche tout à fait naturelle de soutenir François Hollande dès le premier tour. L'élection présidentielle est une élection particulière. Il n'y a que deux candidats qui demeurent au second tour, il faut faire en sorte que le 22 avril 2002 ne se reproduise pas. Mais aussi placer le mieux possible le candidat qui est susceptible d'être au second tour. »[3].

Lors des élections législatives de 2012, Jacques Krabal également membre du PRG a été élu député de la cinquième circonscription de l'Aisne.

Notes et références

  1. Comptes de partis déposés en 1992, site de la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques
  2. Georges-Louis Boulanger, « Initiative démocratique de gauche avec François Hollande », L'Aisne nouvelle, 23 mars 2012

Articles connexes