Ingénieur aéronautique

Ingénieur aéronautique
Appellation
Génie aéronautique
Secteur d'activité
Industrie aérospatiale
Salaire
2200 à 7700 euros par mois
Professions voisines
Génie spatial
Codes
IDEO (France)
ROME (France)
IR IE

Ingénieur aéronautique est un métier de l'aérospatiale. C'est l'un des acteurs centraux de ce secteur.

Scolaire

Études requises : bac+5

Afrique

En Tunisie

  • Ecole Supérieure de l'Aéronautique et des Technologies (ESAT)

En Algérie

  • Institut aéronautique et études spatiales, Blida

Au Maroc

Au Niger

Asie

En Chine

Amérique du Nord

Au Canada

Aux États-Unis

Europe

  • Écoles membres du réseau PEGASUS.

En Belgique

En Espagne

En France

En France, n'importe qui peut se dire « ingénieur », mais il n'est possible de faire état d'un « diplôme d'ingénieur » que si celui-ci a été délivré par un établissement habilité dite « école d'ingénieurs ». Depuis 1934, une personne usurpant le titre d’ingénieur diplômé est passible d’un emprisonnement d’un an et d’une amende de 15 000 €[1].

NB : Une plaquette officielle présentant les principales formations aéronautiques est éditée tous les deux ans par le GIFAS à l'occasion du Salon international de l'aéronautique et de l'espace de Paris-Le Bourget : [PDF] GIFAS, Une formation pour un métier dans l'industrie aéronautique et spatiale, Paris, , 62 p. (lire en ligne)

Au Royaume-Uni

En Suisse

  • School of Engineering - Aviation Bachelor degree programme

Notes et références